Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Publié le

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en hausse :

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Thyssenkrupp, qui est à suivre vendredi à la Bourse de Francfort, a engagé des discussions en vue du rachat du distributeur de métaux Kloeckner & Co, a rapporté jeudi soir le quotidien économique allemand Handelsblatt. /Photo d'archives/REUTERS/Thilo Schmuelgen
© Thilo Schmuelgen

Les entreprises citées

* DEUTSCHE BANK a accepté de verser plus de 16 millions de dollars aux autorités américaines pour régler à l'amiable une procédure sur des accusations de corruption, a annoncé jeudi la Securities and Exchange Commission (SEC).

* COMMERZBANK tient des discussions au sujet d'une suppression de 1.800 à 2.500 postes supplémentaires, a rapporté vendredi le quotidien Börsen-Zeitung en citant des sources. Le titre gagne 1,3% en avant-Bourse.

* THYSSENKRUPP a engagé des discussions en vue du rachat du distributeur de métaux KLOECKNER & CO, a rapporté jeudi soir le quotidien économique allemand Handelsblatt. Selon le courtier Lang & Schwarz, le titre Thyssenkrupp prend 2,2% en avant-Bourse et Kloeckner & Co gagne environ 18%.

* BT GROUP - L'opérateur britannique de télécommunications est en discussions exclusives en vue de la vente de son activité de services aux entreprises en Irlande à Myfair Equity Partners pour un peu plus de 300 millions d'euros, a rapporté jeudi soir un journaliste de Sky News sur Twitter.

* ADYEN - Le groupe néerlandais de traitement des transactions de paiement a annoncé jeudi que ses fondateurs Pieter van der Does, directeur général, et Arnout Schuijff, directeur technologique, avaient vendu 15% de leurs actions dans le cadre d'un placement privé mais restaient "engagés au sein d'Adyen".

* ENTERTAINMENT ONE - Le géant américain du jouet Hasbro a annoncé jeudi soir le rachat du groupe britannique, propriétaire entre autres de la marque Peppa Pig, pour environ quatre milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) en numéraire.

(Service Macro-Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle