Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe :
Partager
Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Anheuser-Busch InBev à suivre jeudi en Europe. Le groupe a pubilé ses résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre avec une croissance de ses ventes de bière au plus fort depuis plus de cinq ans, grâce notamment à l'Amérique latine, l'Europe et l'Afrique. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

* LVMH a publié mercredi des résultats semestriels portés par les performances explosives de Louis Vuitton et Christian Dior qui, dopés par une demande chinoise qui ne faiblit pas, ont permis à la division mode-maroquinerie de signer une progression historique au deuxième trimestre.

* SCHNEIDER ELECTRIC annoncé jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 7,2% a 13,202 milliards d'euros au premier semestre et un Ebita ajusté en croissance de 10,8% a 1,960 milliard d'euros au premier semestre, avec 14,8% de marge. Le groupe a relevé ses objectifs 2019 et vise désormais une croissance organique de l'Ebita ajusté comprise entre 6% et 8% et une croissance organique du CA comprise entre 4% et 5%, contre respectivement 4-7% et 3-5%.

* BASF, qui a surpris les investisseurs en début de mois avec un avertissement sur son bénéfice annuel, a déclaré jeudi que sa mauvaise performance au deuxième trimestre était essentiellement due à la chute des résultats de ses activités dans la pétrochimie de base.

* VOLKSWAGEN a annoncé jeudi une hausse de 10,3% de son bénéfice d'exploitation au premier semestre, à neuf milliards d'euros. La progression des marques Volkswagen, Porsche et Skoda a permis de compenser un recul des ventes d'Audi. Le groupe allemand, qui a confirmé ses prévisions pour 2019, a fait état d'une rentabilité commerciale de 7,2% au premier semestre contre 6,8% un an plus tôt.

* VALLOUREC a publié mercredi des résultats en nette amélioration au premier semestre 2019, marqués par un résultat brut d'exploitation (RBE) largement positif et une forte baisse de sa consommation de trésorerie, et a confirmé l'ensemble de ses objectifs annuels.

* DANONE a fait état d'une accélération de sa croissance au deuxième trimestre dans l'ensemble de ses activités et d'un redressement de la nutrition infantile en Chine après trois trimestres de recul. Le groupe a confirmé ainsi ses objectifs pour 2019 et 2020.

* CASINO, qui bataille pour réduire sa dette, a annoncé jeudi qu'il renonçait à verser un dividende au titre de l'exercice 2019 et a confirmé ses objectifs annuels. Le distributeur, qui tente de reconquérir la confiance des marchés en opérant des cessions d'actifs pour se désendetter et dont les holdings de contrôle ont été placés sous sauvegarde, a fait état d'une croissance organique de 2,9% au deuxième trimestre, après une hausse de 4,3% sur les trois mois précédents.

* JCDECAUX a annoncé un chiffre d'affaires ajusté en hausse de 12,1% à 1.842,3 millions d'euros au premier semestre, en croissance organique de 5,2%. Son bénéfice net PDG est ressorti à 96,0 millions d'euros (+86,8%). Le chiffre d'affaires organique ajusté attendu stable au T3.

* ATOS a annoncé jeudi une accélération de sa croissance au deuxième trimestre, malgré un recul de 5,5% en Amérique du Nord, devenu son premier marché à la suite d'acquisitions, tandis que sa marge opérationnelle s'est légèrement améliorée sur le semestre.

* VALEO a publié mercredi des résultats semestriels en baisse sur un an à cause du ralentissement de la production automobile mondiale, mais a confirmé ses objectifs 2019 grâce aux mesures d'économies engagées pour y faire face.

* TF1 a fait état mercredi d'une nette amélioration de sa rentabilité au premier semestre par rapport à la même période l'an dernier où le groupe de télévision avait dû s'acquitter des coûts élevés de retransmission de la Coupe du monde masculine de football.

* IPSEN a relevé ses objectifs 2019 et publié pour le premier semestre des revenus nets de 1,23 milliard d'euros (contre 1,06 milliard un an auparavant) et un résultat opérationnel en hausse de 17,8% de 317,8 mlns.

* SCOR a publié jeudi un résultat net en hausse de 9,2% à 286 millions d'euros au 1er semestre, avec un ratio d’endettement à 26,4% fin juin (-1,1 point). Il présentera un nouveau plan stratégique début septembre.

* IPSOS a fait état mercredi d'un chiffre d’affaires du premier semestre à 903,4 millions d'euros (+14,9%) et d'une croissance organique du semestre à +3% à taux de change et périmètres comparables.

* ERAMET a abaissé mercredi sa prévision pour 2019 après avoir vu ses résultats du premier semestre pénalisés par la chute des prix du manganèse et du nickel, le groupe espérant toutefois récolter prochainement les premiers fruits de son plan de performance.

* ORANGE a confirmé jeudi ses prévisions pour 2019 après un deuxième trimestre légèrement meilleur que prévu, porté par la progression de ses revenus en Afrique et Moyen-Orient et par la stabilisation de son activité en France.

* AB INBEV a pubilé ses résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre avec une croissance de ses ventes de bière au plus fort depuis plus de cinq ans, grâce notamment à l'Amérique latine, l'Europe et l'Afrique.

* ROCHE - Le laboratoire suisse a relevé sa prévision de chiffre d'affaires annuel après avoir enregistré une hausse de 18% de ses ventes au premier semestre grâce au lancement de nouveaux traitements.

* NOKIA a publié jeudi d'une hausse inattendue de son bénéfice trimetriel, évoquant une demande en hausse.

* CLARIANT a fait état d'une perte nette au premier semestre, en raison de provisions liées à une enquête en Europe, et s'est retiré d'un projet de société commune avec SABIC.

* MONCLER. La marque de luxe italienne a annoncé mercredi une croissance de ses ventes de 18% au deuxième trimestre à taux de change constants et de 13% au premier semestre, à 570 millions d'euros, légèrement au-dessus du consensus de 562 millions d'euros selon le consensus Refinitiv SmartEstimate.

* FINCANTIERI - Le groupe naval italien, qui a lancé en juin une coentreprise à parité avec le français Naval Group, a fait état mercredi d'un bénéfice d'exploitation en hausse de 17% au premier semestre, à 215 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en progression de 12% sur un an à 2,84 milliards d'euros. Le bénéfice net ajusté a toutefois diminué pour s'établir à 34 millions d'euros, contre 39 millions un an auparavant.

* ?EDIASET - Le diffuseur italien a fait état mercredi d'un bénéfice net plus que doublé au premier semestre, à 109 millions d'euros, grâce à la réduction des coûts liés aux droits du football et à son activité de télévision payante.

* ABB a annoncé jeudi une baisse importante de son bénéfice net au cours de son deuxième trimestre, le groupe suisse d'ingénierie ayant été pénalisé par les charges et frais de séparation liés à la vente de son activité d'onduleurs solaires.

* KLEPIERRE a annoncé mercredi un cash-flow net courant par action en hausse de 5,4% au premier semestre à 1,38 euros, un actif net réévalué EPRA à 40,00 euros par action et un objectif initial de cash-flow par action relevé à au moins 2,76 euros, contre une fourchette de 2,72-2,75 euros, pour 2019.

* MERCIALYS a annoncé mercredi un résultat des opérations en hausse de 5,3% au premier semestre, au-dessus de l'objectif annuel d'au-moins +4%, une hausse des loyers facturés de 1,7% à périmètre constant hors indexation et un rebond de la fréquentation et du chiffre d'affaires des commerçants des centres à partir du deuxième trimestre.

* TECHNICOLOR a publié une perte nette de 133 millions d'euros à taux de change courants au premier semestre, contre une perte de 152 millions d'euros au premier semestre 2018, sur un chiffre d'affaires des activités poursuivies de 1,76 milliard, en baisse de 3,8% à taux de change constants.

* WORLDLINE a annoncé mercredi un chiffre d'affaires du premier semestre de 1.152 millions d'euros, en croissance organique de 6,5%n, et a confirmé ses objectifs 2019.

Le groupe a annoncé parallèlement qu'il allait débourser 1,070 milliard d'euros en numéraire pour acquérir les 36,4% qu'il ne détient pas encore dans equensWorldline, sa filiale de traitement des transactions de paiement.

* ALTEN a publié mercredi un chiffre d'affaires de 1,292 milliard d'euros au premier semestre, en croissance organique de 12,5%.

* TOTAL et STMicro publient également leurs résultats avant l'ouverture.

(Service Marchés)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

DANONE

NAVAL GROUP

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS