Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe :
Partager
Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Sanofi, à suivre à la Bourse de Paris. Sanofi et Regeneron ont annoncé lundi leur intention de déposer des requêtes en annulation et de faire appel si nécessaire à une décision d'un jury américain ayant confirmé la validité de trois des cinq brevets d'Amgen relatifs à son traitement contre le cholestérol, le Repatha. Ils ont ajouté que ce verdict n'avait pas d'impact sur l'accès pour les médecins et patients américains au Praluent, leur propre traitement du cholestérol, développé conjointement. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

* THALES a annoncé mardi des résultats en nette hausse au titre de 2018, marqués par la solide performance de son secteur transport et un niveau de rentabilité record, et a dit viser une nouvelle année de croissance en 2019.

* PSA a publié mardi des résultats 2018 records portés par l'apport de ses nouveaux modèles et par l'ajout d'Opel, et s'est fixé de nouveaux objectifs à moyen terme pour l'ensemble du groupe.

* AIRBUS a fait état mardi d'une commande ferme de la part d'Air Vanuatu pour la livraison de quatre A220, l'ex-CSeries de Bombardier dont le groupe européen a pris le contrôle en juillet dernier.

* BASF a annoncé mardi un bénéfice d'exploitation en baisse de près de 60% au quatrième trimestre, mais supérieur au consensus, en raison de la contre-performance d'une filiale qui produit des produits de pétrochimie destinés à l'isolation thermique. Le titre évolue en baisse de 1,2% en avant-Bourse selon le courtier Lang & Schwarz.

* STANDARD CHARTERED a déclaré mardi qu'elle réduirait ses coûts de 700 millions de dollars et se délesterait de ses filiales les plus petites dans le cadre d'un nouveau plan triennal destiné à stimuler sa croissance. La banque a par ailleurs annoncé un bénéfice imposable en hausse de 5,5% en 2018, en dépit de provisions de 900 millions de dollars pour frais de justice en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

* NESTLE a engagé la banque Rothschild pour vendre sa marque de charcuterie Herta, ont rapporté lundi à Reuters deux sources au fait du dossier.

* SANOFI et Regeneron ont annoncé lundi leur intention de déposer des requêtes en annulation et de faire appel si nécessaire d'une décision d'un jury américain ayant confirmé la validité de trois des cinq brevets d'Amgen sur le Repatha, son traitement contre le cholestérol. Ils ont ajouté que ce verdict n'avait pas d'impact sur l'accès pour les médecins et patients américains au Praluent, leur propre traitement du cholestérol, développé conjointement.

* ROLLS-ROYCE a remporté un contrat de 235 millions de livres (270,7 millions d'euros) auprès du gouvernement britannique pour la maintenance des sous-marins nucléaires.

* SWISS LIFE a fait état mardi d'une hausse de 7% de son résultat net en 2018 et d'une progression de 6% de ses primes.

* SüDZUCKER - L'action est en hausse de 1,9% avant l'ouverture, annonce le courtier Lang & Schwarz, le groupe sucrier ayant annoncé lundi la fermeture de cinq sites, dont deux de Saint-Louis Sucre, à Cagny et Eppeville.

* SOCIETE GENERALE - Jefferies abaisse sa recommandation à "neutre" contre "achat" avec un objectif de cours revu à 25 euros contre 41,90 euros.

* LAFARGEHOLCIM - Crédit Suisse commence le suivi par une recommandation de "surperformance" et un objectif de cours de 64 francs suisses et l'intermédiaire ajoute qu'il est son choix privilégié dans le secteur de la cimenterie européenne.

* SIEMENS - JPMorgan relève sa recommandation de "neutre" à "surpondérer", ainsi que l'objectif de cours, de 115 à 118 euros.

* BT GROUP - Berenberg réduit sa recommandation d'"acheter" à "conserver", ainsi que l'objectif de cours, de 275 à 260 pence.

* TECHNIPFMC - Berenberg démarre le suivi par une recommandation à "achat" et un objectif de cours de 26 euros.

* SAIPEM - Berenberg démarre le suivi par une recommandation à "achat" et un objectif de cours de 5,50 euros.

* ZALANDO - Morgan Stanley ramène sa recommandation de "surpondérer" à "pondération neutre" et abaisse l'objectif de cours de 44 à 30 euros. Le titre évolue en baisse de 2% en avant-Bourse selon le courtier Lang & Schwarz.

(Service Marchés)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SAINT LOUIS SUCRE

SANOFI

SAINT LOUIS SUCRE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS