Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 20/11/2018

Publié le

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices signalent une ouverture en baisse.

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 20/11/2018
Julius Baer, qui est à suivre mardi à la Bourse de Zurich, a annoncé qu'il procédait à des réductions de coûts pour faire face à des conditions de marché difficiles et a averti qu'il pourrait ne pas atteindre son objectif de ratio coûts-revenus pour cette année. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse
© Denis Balibouse

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

 

* TECHNOLOGIE - Le compartiment de la technologie en Europe devrait être sous pression après la chute des grandes valeurs du segment à Wall Street. Le Nasdaq Composite a lâché 3,03%, sa plus forte baisse en pourcentage sur une séance depuis près d'un mois. L'indice sectoriel des FANG a perdu près de 4%.

 

* RENAULT pourrait être encore en ligne de mire après les accusations de fraude financière à l'encontre de son emblématique PDG Carlos Ghosn qui l'ont fait chuter de plus de 8% à la Bourse de Paris lundi. Le partenaire Nissan a chuté de 5,45% mardi à la Bourse de Tokyo.

 

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a accepté de verser aux autorités américaines une amende de 1,3 milliard de dollars (environ 1,2 milliard d'euros) pour mettre fin aux enquêtes concernant des violations d'embargos économiques américains.

 

* DEUTSCHE BANK a réglé des transactions pour DANSKE BANK en Estonie mais a mis fin à sa relation avec la banque en 2015 après avoir découvert des activités douteuses, a déclaré lundi un porte-parole de la banque allemande. Le lanceur d'alerte à l'origine des révélations sur le scandale de blanchiment d'argent impliquant Danske Bank avait déclaré un peu plus tôt qu'une importante banque européenne avait aidé à traiter jusqu'à 150 milliards de dollars de transactions suspectes et que deux banques américaines étaient également concernées.

 

* L'ORÉAL a annoncé lundi soir la nomination de Christophe Babule au poste de directeur général Administration et Finance de L'Oréal et de membre du comité exécutif à compter de mi-février 2019, en remplacement de Christian Mulliez, et celle de Cyril Chapuy au poste de directeur général de la division L'Oréal Luxe.

 

* CASINO a annoncé lundi prendre une participation de 5% au capital de la société Lyf Pay spécialisée dans les solutions de paiements afin de permettre à la fintech d'accélérer son développement en Europe.

 

* JULIUS BAER a annoncé mardi qu'il procédait à des réductions de coûts pour faire face à des conditions de marché difficiles et a averti qu'il pourrait ne pas atteindre son objectif de ratio coûts-revenus pour cette année.

 

* DEUTSCHE BÖRSE - Berenberg a relevé sa recommandation de "vendre" à "conserver", ainsi que l'objectif de cours qui passe de 112 à 120 euros.

 

(Service Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle