Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 06/11/2018

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices suggèrent une ouverture en légère hausse.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 06/11/2018
Michelin à suivre mardi à la Bourse de Paris. La société a annoncé lundi son intention de fermer d'ici mi-2020 son site de Dundee en Ecosse, qui emploie 845 personnes. /Photo prise le 2 octobre 2018/REUTERS/Régis Duvignau

* AUTOMOBILE - Les immatriculations de véhicules en Europe de l'Ouest ont accusé une nouvelle baisse en octobre, de 7,3%, en raison de l'entrée en vigueur de normes d'émissions plus strictes qui continuent de peser sur les ventes, montrent les données publiées lundi par le cabinet spécialisé LMC Automotive.

* ESSILORLUXOTTICA - Leonardo Del Vecchio, fondateur et président de Luxottica, va proposer la candidature de Francesco Milleri, actuel patron du lunetier italien, au poste de directeur général de cette nouvelle entité, a déclaré lundi son porte-parole.

* MICHELIN a annoncé lundi son intention de fermer d'ici mi-2020 son site de Dundee en Ecosse, qui emploie 845 personnes.

* BNP PARIBAS a annoncé lundi qu'Adrian Boehler avait quitté son poste de co-responsable de la division taux, devises et matières premières, dont la banque a vu les revenus chuter au cours des derniers mois. Confirmant des informations de Bloomberg, la banque française a ajouté que cette division était désormais dirigée par Francisco Oliveira, qui partageait jusqu'à présent cette fonction avec Adrian Boehler depuis Londres.

* THYSSENKRUPP va remplacer le patron de sa division ascenseurs, Andreas Schierenbeck, ont rapporté lundi deux sources au fait du dossier, dans le cadre du projet de scission du conglomérat allemand.

* ARKEMA a confirmé sa prévision d'une hausse d'environ 5% de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) pour 2018 après avoir enregistré une croissance de 5,4% de cet indicateur au troisième trimestre.

* HUGO BOSS s'attend à une nette amélioration de ses ventes et de ses résultats sur la fin d'année après un troisième trimestre marqué par des promotions importantes destinées à écouler les invendus qui ont pesé sur ses résultats.

* PANDORA - Le joaillier danois a fait état mardi de résultats inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre et a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires annuel pour le deuxième trimestre consécutif. Il a aussi abandonné sa prévision d'une croissance de 7% à 10% de son chiffre d'affaires à long terme et a dit placer sous revue son objectif de marge d'Ebitda à 35% à long terme.

* GAM HOLDING - Le directeur général Alexander Friedman a démissionné, a annoncé mardi la société suisse de gestion d'actifs, actuellement confrontée à des sorties massives de clients après la suspension en juillet de l'un de ses administrateurs chargé des fonds d'obligations à rendement absolu pour des soupçons d'infraction au code de conduite interne. Le titre est attendu en hausse de plus de 7% selon des indications en avant-Bourse.

* ADECCO - Le titre du numéro un mondial du travail temporaire est attendu en hausse de plus de 3% selon des indications en avant-Bourse, après la publication d'un bénéfice net supérieur aux attentes pour le troisième trimestre.

* EASYJET a fait état mardi d'une hausse de 14% de son trafic passagers en octobre.

* ORPEA a annoncé lundi dans un communiqué https://reut.rs/2JI5WtZ un chiffre d'affaires en hausse de 8,5% au troisième trimestre, à 865 millions d'euros, avec une croissance organique de 5,0%. Le groupe confirme viser pour 2018 un chiffre d'affaires supérieur à 3,4 milliards d'euros et une marge d'Ebitda supérieure à celle de 2017.

* VILMORIN & CIE a annoncé lundi dans un communiqué https://bit.ly/2PBlfdx un chiffre d'affaires de 207,5 millions d'euros au premier trimestre 2018-2019, stable à données courantes et en progression de 5,3% à données comparables. Vilmorin confirme ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2018-2019.

* BONDUELLE a annoncé lundi dans un communiqué https://reut.rs/2RD7MiK un chiffre d'affaires de 682,1 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice 2018-2019, en baisse de 1,2% en données publiées. Le groupe propose au titre de l'exercice clos le 30 juin 2018 le versement d'un dividende de 0,50 euro par action, en progression de 11%, avec l'option d'un paiement en actions. Bonduelle confirme par ailleurs son objectif de croissance de chiffre d'affaires d'environ 2,5% et de rentabilité opérationnelle courante d'environ 5%, tous deux à taux de change constants et hors nouvelle acquisition en 2018-2019.

(Service Marchés)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS