Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 26/04/2018

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices suggèrent une ouverture sans grand changement :

Partager
Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 26/04/2018
Société Générale est à suivre jeudi à la Bourse de Paris. La banque a annoncé mercredi soir le départ de Richard Quessette, responsable actions et dérivés de la banque française. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

* DEUTSCHE BANK a annoncé jeudi une réduction de ses activités dans la banque d'investissement après un premier trimestre marqué par une chute de 79% de son bénéfice net. L'action est indiquée en baisse de 2,8% en avant-Bourse selon le courtier Lang & Schwarz.

* TOTAL a annoncé jeudi qu'il devrait dépasser son objectif 2018 de croissance de production après un premier trimestre "record" en la matière, le groupe ayant aussi enregistré une nette hausse de ses résultats grâce au rebond confirmé des prix du pétrole.

* ORANGE a confirmé l'ensemble de ses objectifs pour 2018 après une hausse de ses résultats au premier trimestre, porté par la progression de ses revenus en France, son marché historique, pour le quatrième trimestre consécutif.

* NOKIA a publié jeudi un bénéfice trimestriel en baisse et nettement inférieur aux attentes des analystes, avec un chiffre d'affaires en repli de 9%, mais l'équipementier télécoms finlandais se veut confiant pour la deuxième partie de l'année.

* SAFRAN a annoncé mercredi une hausse de 12% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, qui comprend un mois d'intégration de l'équipementier Zodiac Aerospace. Le directeur général a déclaré que la croissance organique du chiffre d'affaires et la hausse du résultat opérationnel courant devraient se situer "dans le haut" de la fourchette prévue pour 2018.

* INGENICO a prévoit de renouer au deuxième trimestre avec la croissance organique et de l'accélérer au second semestre, comptant sur la résilience de son activité avec la distribution et les contrats attendus dans son pôle destiné aux canaux de distribution indirects.

* BOLLORÉ - Vincent Bolloré, PDG du groupe, a été mis en examen mercredi au terme de près de deux jours de garde à vue, dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption pour l'obtention de concessions en Afrique, a-t-on appris de source judiciaire.

* VALEO a fait état mercredi d'une croissance organique limitée à 1% au premier trimestre, reflet d'une base de comparaison élevée, mais prévoit d'accélérer à nouveau courant 2018 grâce aux besoins en électrification et en assistances à la conduite de ses clients constructeurs.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a annoncé mercredi soir le départ de Richard Quessette, responsable actions et dérivés de la banque française

* RENAULT - Le directeur général de Nissan Motor a écarté l'idée d'une fusion du constructeur japonais avec son partenaire français Renault dans un entretien publié mercredi par le quotidien des affaires nippon Nikkei.

* SECTEUR AUTOMOBILE - Les autorités chinoises envisagent de réduire de moitié environ les droits de douane sur les voitures importées, dans le cadre du projet d'ouverture de son marché de l'automobile, rapporte jeudi Bloomberg, qui cite des personnes au fait du dossier.

* ROCHE a relevé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires 2018 au vu d'un solide premier trimestre marqué par une accélération des ventes de ses nouveaux produits comme l'Ocrevus contre la sclérose en plaques.

* ROYAL DUTCH SHELL a fait état d'une hausse de 42% de son résultat net part du groupe au premier trimestre, une performance supérieure aux attentes grâce à la hausse des cours du pétrole.

* AXA s'est efforcé mercredi de rassurer ses actionnaires sur sa capacité à financer le rachat pour 12,4 milliards d'euros de l'assureur américain XL Group, source d'inquiétudes aussi sur les marchés.

* ACCORHOTELS - Le groupe hôtelier négocie le rachat de son homologue suisse Mövenpick, rapporte le Figaro daté de jeudi.

* ALTRAN TECHNOLOGIES a annoncé jeudi des revenus consolidés de 625,9 millions d'euros au premier trimestre, en hausse de 6,7% sur un an, avec une croissance organique de 3,9%.

* TF1 a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires publicitaire en hausse de 0,3% à 349,8 millions d'euros pour ses chaînes en clair au premier trimestre et confirme ses prévisions annuelles.

* SOPRA STERIA a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en hausse de 4,4%, à 991,8 millions d'euros, au premier trimestre.

* IPSEN a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour 2018 après avoir vu son chiffre d'affaires augmenter de 16,5% au premier trimestre.

* KORIAN a annoncé mercredi une croissance organique de 2,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre et confirmé ses objectifs annuels de chiffre d'affaires de marge opérationnelle.

* ALTEN s'est estimé mercredi en mesure de réaliser une croissance organique "satisfaisante" cette année après un début d'année resté bien orienté dans la quasi-totalité de ses zones géographiques et ses secteurs d’activité.

* TECHNICOLOR a annoncé mercredi que sa performance trimestrielle était en ligne par rapport à l'année dernière à taux de change constants mais affectée par la faiblesse du dollar par rapport à l'euro (à taux de change courants). Le groupe confirme son objectif d'Ebitda ajusté des activités poursuivies, attendu stable à taux de change constants.

* NEXITY a fait état mercredi d'une activité commerciale et d'un chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 "en ligne avec les perspectives annuelles". Le chiffre d'affaires s'est établi à 688 millions d'euros, en hausse de 4%.

* MERSEN. Le groupe de spécialités électriques et de matériaux avancés s'estime bien positionné pour tirer parti ces prochaines années de la demande suscitée par la transition énergétique, qui lui a encore permis d'afficher une croissance vigoureuse de ses ventes au premier trimestre.

* DEUTSCHE BÖRSE a fait état mercredi d'une baisse de 11% de son bénéfice net au premier trimestre et a présenté ses orientations stratégiques dont son nouveau président du directoire entend qu'elles permettent à l'opérateur de marchés de s'assurer la première place en Europe.

* SMCP, propriétaire des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot, a vu ses ventes grimper de 12% au premier trimestre, soutenues par une forte demande des clientèles chinoise et américaine et la poursuite de sa stratégie d'expansion internationale mêlant ouvertures de boutiques et e-commerce.

(Service Marchés)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SAFRAN

CLAUDIE PIERLOT

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS