Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 14/02/2018

Publié le

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à termes sur les indices indiquent une ouverture en hausse :

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 14/02/2018
Vivendi est à suivre mercredi à la Bourse de paris. Le premier actionnaire de Telecom Italia, a sollicité l'intervention de la présidence de la République italienne contre le décret du gouvernement instaurant des pouvoirs de contrôle spéciaux sur l'opérateur télécoms. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau

* CREDIT AGRICOLE a annoncé mercredi des résultats pénalisés au quatrième trimestre par des surcharges fiscales mais qui se révèlent en ligne avec les attentes du marché.

* CREDIT SUISSE a annoncé mercredi une perte nette de 983 millions de francs suisses en 2017, inférieure au consensus des analystes qui donnait une perte de 1,1 milliard de francs en raison des dépréciations attachées à la réforme fiscale outre-Atlantique. Le titre est attendu en hausse de 1,2% à l'ouverture.

* DANONE a fait connaître mercredi son intention de céder une partie de sa participation dans le capital du japonais Yakult, qui s'élève actuellement à 21,29%. La participation de Danone pourrait être ramenée à 7%.

* NATIXIS a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes grâce au dynamisme de ses activités de gestion d'actifs et de gestion de fortune ainsi qu'à l'impact favorable de la réforme fiscale aux Etats-Unis.

* ENGIE, SOLVAY - Le conseil d'administration d'Engie a validé mardi soir le choix de Jean-Pierre Clamadieu, le patron de Solvay, pour succéder à Gérard Mestrallet à sa présidence non exécutive.

* RENAULT - Thierry Derez, PDG de l'assureur Covéa, va remplacer Thierry Desmarest au conseil d'administration de Renault, a appris mardi Reuters de sources proches du dossier. Pierre Fleuriot, président de Credit Suisse France jusqu'en 2016, remplacera quant à lui Marc Ladreit de Lacharrière, bientôt atteint par la limite d'âge, ont ajouté les sources. Répondant aux questions de journalistes, le président Emmanuel Macron a dit souhaiter que les équilibres stratégiques soient préservés dans le cadre de l'évolution de l'Alliance Renault-Nissan.

* THYSSENKRUPP a annoncé mercredi un bénéfice d'exploitation en hausse de plus d'un tiers au premier trimestre, gonflé par ses activités sidérurgiques en Europe qu'il veut rapprocher avec celles de l'indien Tata Steel.

* REXEL a renoué en 2017 avec une croissance organique de ses ventes, ressortie à 3,5%, après deux années de baisse consécutive. Le groupe vise à nouveau pour 2018 une croissance organique des ventes inférieure à 5% et une croissance de l'Ebitda ajusté comprise entre 5% et 10%.

* ZODIAC AEROSPACE a annoncé mardi une recomposition de sa gouvernance pour refléter son rapprochement avec SAFRAN, qui se traduit par le départ de son président du directoire Yann Delabrière, remplacé par Vincent Mascré, jusqu'ici président de Safran Landing Systems.

* ORPEA a fait état mardi d'une hausse de 10,5%, supérieure à son objectif, de son chiffre d'affaires en 2017 et souligné que son objectif d'une croissance de 8,3% en 2018 était déjà "sécurisé".

* CNP ASSURANCES - Le président du directoire de BPCE a déclaré mardi que sa participation indirecte dans CNP Assurances était financière et non stratégique. BPCE possède 49,9% de la holding Sopassure (dont la Banque postale détient le solde), elle-même actionnaire à 36,25% de CNP.

* HAULOTTE GROUP a publié mardi soir un chiffre d'affaires annuel en hausse de 12% à changes constants et dit tabler pour cette année sur une croissance d'environ 10%.

* VIVENDI, TELECOM ITALIA - Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia, a sollicité l'intervention de la présidence de la République italienne contre le décret du gouvernement instaurant des pouvoirs de contrôle spéciaux sur l'opérateur télécoms, a-t-on appris mardi auprès d'une source proche du dossier.

* NOVARES - Le plasturgiste automobile a annoncé mardi soir qu'il renonçait à son introduction en Bourse, prévue jeudi, en raison des conditions de marché actuellement très volatiles.

* AVIVA - Goldman Sachs relève sa recommandation à "achat".

(Service Marchés)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle