Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 30/10/2017

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur les indices actions indiquent une ouverture en légère baisse :

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 30/10/2017
EDF est à suivre à la Bourse de Paris. Le groupe a abaissé vendredi soir son objectif 2017 de production d'électricité d'origine nucléaire, pour la deuxième fois cette année, et a ajusté à la baisse son objectif de résultat d'exploitation (Ebitda) à la suite du report du redémarrage de la centrale de Tricastin. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

* HSBC HOLDINGS a fait état lundi d'un bénéfice imposable plus que quintuplé au troisième trimestre grâce au développement de ses activités en Asie, son principal marché, et à une base de comparaison favorable.

* NOVARTIS a annoncé lundi une offre d'achat de 3,9 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) sur le spécialiste français de la radiopharmacie Advanced Accelerator Applications (AAA), coté sur le Nasdaq, afin de renforcer son portefeuille d'oncologie.

* AKZO NOBEL et son concurrent américain Axalta Coating Systems ont confirmé séparément lundi négocier une fusion.

* AMS, DIALOG SEMICONDUCTOR, STMICROELECTRONICS - Les précommandes pour l'iPhone X sont "hors norme", a déclaré Apple vendredi, démentant ainsi les inquiétudes quant au niveau de demande pour cette version marquant les 10 ans de l'appareil.

* EDF a abaissé vendredi soir son objectif 2017 de production d'électricité d'origine nucléaire, pour la deuxième fois cette année, et a ajusté à la baisse son objectif de résultat d'exploitation (Ebitda) à la suite du report du redémarrage de la centrale de Tricastin.

* MONTE DEI PASCHI DI SIENA a annoncé dimanche reporter l'offre publique visant à échanger des actions distribuées à d'anciens petits porteurs d'obligations dans le cadre du plan de sauvetage public de la banque italienne. L'opération devait commencer ce lundi.

* EASYJET a annoncé vendredi reprendre certains actifs d'Air Berlin sur l'aéroport berlinois de Tegel, un accord qui renforce la position de la compagnie britannique à bas coûts en Allemagne.

* TOTAL a remporté vendredi, dans le cadre d'un consortium conduit par Royal Dutch Shell, le droit d'explorer un bloc pré-salifère jugé prometteur au Brésil. Exxon Mobil, en consortium avec Statoil et le portugais Petrogal, filiale de Galp Energia, en a remporté un autre.

* VOLKSWAGEN - Des ingénieurs du constructeur automobile allemand ont informé la direction du groupe que la manipulation des émissions polluantes des moteurs diesel s'étendaient bien au-delà des seuls Etats-Unis, deux jours avant que le constructeur allemand ne l'annonce publiquement, rapporte le journal Der Spiegel vendredi.

* SIEMENS - Les suppressions d'emplois envisagées par le groupe industriel dans l'est de l'Allemagne pourraient alimenter le vote en faveur de l'extrême droite, dit la ministre allemande de l'Economie Brigitte Zypries dans une lettre adressée au président du directoire du groupe.

* UBS - Société générale abaisse sa recommandation à "conserver" contre "achat".

* VOLKSWAGEN - Société générale relève sa recommandation à "achat" contre "conserver" et revoit son objectif de cours à 188 euros contre 150 euros.

* STATOIL - Citigroup abaisse sa recommandation à "neutre" contre "achat".

* KINGFISHER - Goldman Sachs relève son conseil à "achat" avec un objectif de cours de 375 pence.

(Service Marchés)

0 Commentaire

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 30/10/2017

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS