Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 27/10/2017

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 27/10/2017
Natixis, qui est à suivre vendredi à la Bourse de Paris, a annoncé jeudi l'acquisition de 50,04% de Dalenys auprès de ses actionnaires majoritaires Saint-Georges Finance et Jean-Baptiste Descroix-Vernier. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

* SAFRAN a relevé vendredi son objectif de croissance du chiffre d'affaires annuel grâce à un troisième trimestre meilleur que prévu mais a également revu à la hausse l'impact de la transition entre les moteurs CFM et LEAP produits par CFM International, sa coentreprise avec General Electric.

* LAFARGEHOLCIM a renoncé vendredi à son objectif d'une croissance à deux chiffres de son résultat d'exploitation courant ajusté du fait du ralentissement attendu de son activité d'ici la fin de l'année.

* UBS a fait état vendredi d'une hausse de 14% de son bénéfice net au troisième trimestre mais la première banque privée mondiale reste prudente pour l'ensemble de l'exercice 2017 en raison des incertitudes à la fois politiques et monétaires.

* CLARIANT et Huntsman ont annoncé vendredi renoncer à leur projet de fusion, contesté par plusieurs fonds d'investissement activistes.

* SAINT-GOBAIN a annoncé jeudi prolonger à nouveau son accord avec la famille Burkard pour lui racheter le contrôle de SIKA malgré l'opposition du chimiste suisse à un projet annoncé près de trois ans plus tôt. Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs financiers pour 2017 après l'annonce d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour le troisième trimestre.

* REXEL a annoncé vendredi que la croissance annuelle de son Ebita ajusté devrait se situer en bas de la fourchette d'au moins +5% et inférieure à +10% annoncée par le groupe en février.

* SUEZ a publié vendredi un Ebit de 926 millions d'euros au titre des neuf premiers mois de l'année, en baisse de 0,6% en publié mais en hausse de 1,4% en organique, et il a confirmé ses objectifs 2017 hors effets du rachat de GE Water.

* ALTRAN a fait état vendredi d'une croissance économique (croissance organique retraitée de la variation des jours travaillés) de 5,6% au troisième trimestre, précisant que ses principaux indicateurs de performances étaient conformes aux objectifs de son plan stratégique.

* AMUNDI a fait état vendredi d'un retour de la collecte nette au cours du troisième trimestre après les sorties observées entre avril et juin, et il a confirmé ses prévisions de synergies liées au rachat de l'italien Pioneer.

* GEMALTO - Le spécialiste de l'identité numérique a annoncé vendredi un chiffre d'affaires de 751 millions d'euros pour le troisième trimestre, en hausse de 3,4% à taux de change constants, en confirmant ses perspectives de résultats pour l'ensemble du second semestre.

* TELECOM ITALIA, VIVENDI - Le réseau fixe de Telecom Italia est un actif stratégique et le groupe discute avec le gouvernement italien afin de trouver un compromis, a déclaré son président dans un entretien publié vendredi par La Repubblica.

* KLEPIERRE a maintenu jeudi ses objectifs financiers pour 2017 après avoir fait état d'une croissance de ses revenus locatifs bruts de 1,8% sur neuf mois.

* FONCIERE DES REGIONS a annoncé jeudi une hausse des loyers de 2% à périmètre constant sur neuf mois, à 692,8 millions d'euros.

* ELIS a fait état jeudi d'un bond de 46,4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, tiré par ses récentes acquisitions dont celle du britannique Berendsen. La croissance organique ressort à 2,3% sur la période.

* EUTELSAT a abaissé jeudi son objectif de chiffre d'affaires pour l'exercice 2017-2018 après un repli de 9,3% de ses revenus au premier trimestre. Le chiffre d'affaires annuel est désormais attendu en baisse de 1% à 2% contre une stabilité prévue auparavant.

* DEUTSCHE BÖRSE. Quelques heures après l'annonce du départ prochain de son président du directoire Carsten Kengeter, l'opérateur boursier allemand a averti jeudi soir sur son bénéfice 2017, qui n'atteindra probablement pas ses objectifs.

* LINDE, qui cherche à finaliser son offre de 80 milliards de dollars (68,8 milliards d'euros) sur son concurrent américain Praxair, a fait état vendredi d'une hausse, supérieure aux attentes, de son excédent brut d'exploitation au troisième trimestre et confirmé ses objectifs annuels.

* NATIXIS a annoncé jeudi l'acquisition de 50,04% de DALENYS auprès de ses actionnaires majoritaires Saint-Georges Finance et Jean-Baptiste Descroix-Vernier.

* GROUPE GORGÉ a annoncé jeudi avoir engagé la cession d'un bloc d'actions représentant 7,5% à 10% du capital de sa filiale PRODWAYS GROUP dans le cadre d'un placement privé par voie de construction accélérée d'un livre d'ordres réservé aux investisseurs institutionnels.

* LATÉCOÈRE a indiqué jeudi que le repli de son chiffre d'affaires en 2017 serait moins important que prévu, compris entre 1% et 3% à taux de changes constants, comparé à une baisse de 6% initialement prévue.

* DBV TECHNOLOGIES a encore décroché jeudi à la Bourse de Paris, portant sa chute à près de 50% sur les quatre dernières séances. Les investisseurs et analystes tentent toujours d'évaluer l'impact de l'échec de l'étude clinique de phase 3 du Viaskin Peanut, le traitement phare de la société de biopharmacie contre l'allergie à l'arachide.

(Service Marchés)

0 Commentaire

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 27/10/2017

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
    SAFRAN
ARTICLES LES PLUS LUS