Les valeurs à suivre à Paris et en Europe du 30/05/2017

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe :

Partager

* RYANAIR, première compagnie aérienne d'Europe par le nombre de passagers transportés, a publié mardi un bénéfice annuel situé dans le bas de sa fourchette de prévisions mais conforme aux attentes des analystes, et dit prévoir une nouvelle progression de ses profits et une poursuite, mais à un rythme ralenti, de la baisse des tarifs cette année.

* ROYAL BANK OF SCOTLAND - Un groupe représentant des actionnaires a accepté un accord à l'amiable qui évitera à la banque britannique un procès autour de son augmentation de capital de plus de 12 milliards de livres (13,7 milliards d'euros) réalisée en 2008.

* INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES - British Airways, l'une des deux grandes filiales du groupe, prévoit un retour à la normale ce mardi sur l'aéroport londonien d'Heathrow après la panne informatique qui a affecté quelque 75.000 de ses passagers depuis samedi.

* LINDE est sur le point d'engranger une importante commande d'une entreprise russe, a-t-on appris lundi de deux sources proches de l'opération. Un quotidien allemand a évoqué un montant d'environ un milliard d'euros pour ce contrat. Un porte-parole de Linde s'est refusé à tout commentaire.

* ELIOR a publié mardi un bénéfice net semestriel en hausse de 44% et confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

* AKZO NOBEL - La justice néerlandaise a rejeté lundi la demande d'actionnaires du groupe de la convocation immédiate d'une assemblée générale extraordinaire pour évincer le président Antony Burgmans après le rejet de l'offre d'achat de l'américain PPG. Ce dernier doit désormais déposer une offre officielle sur Akzo Nobel avant le 1er juin ou renoncer pour au moins six mois à mettre la main sur sa cible.

* MONTE DEI PASCHI DI SIENA, la quatrième banque italienne, a dit lundi mener des négociations exclusives avec un fonds italien et d'autres parties intéressées en vue de céder son portefeuille de créances douteuses, comme le prévoit son plan de recapitalisation soumis au feu vert de l'Union européenne.

(Service Marchés)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS