Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe :

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Alstom est à suivre mardi à Paris. Le groupe a annoncé mardi l'enregistrement d'une provision de 632 millions d'euros liée au rachat des activités ferroviaires de Bombardier, finalisé en début d'année. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

* ALSTOM a annoncé mardi l'enregistrement d'une provision de 632 millions d'euros liée au rachat des activités ferroviaires de Bombardier, finalisé en début d'année.

* THYSSENKRUPP a relevé mardi sa prévision de bénéfice annuel pour la deuxième fois en trois mois, la reprise économique mondiale stimulant la demande pour l'acier et les composants automobiles.

* E.ON a publié mardi un résultat d'exploitation en hausse de 14% au T1, porté par les performances de son activité de distribution d'énergie en Grande-Bretagne.

* LUFTHANSA travaille avec Deutsche Bank et Bank of America pour prospecter des investisseurs en vue d'une augmentation de capital d'environ 3 milliards d'euros qui pourrait avoir lieu dès le mois de juin, ont rapporté à Reuters des sources proches du dossier.

* ASTRAZENECA a livré 50 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19 à l'Union européenne, selon les données de l'UE, une étape que le groupe pharmaceutique devait initialement atteindre en janvier.

* BIONTECH - La Food and Drug Administration américaine a autorisé lundi l'administration du vaccin contre le COVID-19 de Pfizer et BioNTech aux enfants à partir du 12 ans.

* SWISS LIFE a confirmé mardi ses objectifs financiers annuels après fait état de revenus de primes d'assurance en hausse de 14% au T1.

* K+S a relevé mardi sa prévision de bénéfice annuel en s'appuyant sur l'effet attendu de la hausse des prix de la potasse et du sel gemme.

* INNATE PHARMA a publié mardi un chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de l'année en nette baisse, à 4,5 millions d'euros contre 19,3 millions d'euros pour le premier trimestre 2020.

* CECONOMY - Le distributeur allemand d'électronique grand public a annoncé lundi la nomination de Karsten Wildberger, actuellement membre du conseil d'administration d'E.ON, au poste de président du directoire.

(Laetitia Volga et Patrick Vignal)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    PFIZER
ARTICLES LES PLUS LUS