Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en hausse :

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Bayer est à suivre jeudi à la Bourse de Francfort. Le groupe a publié un Ebitda (excédent brut d’exploitation) inférieur aux attentes au titre du quatrième trimestre, en baisse de 3,4%, pénalisé par la concurrence sur le marché agricole nord-américain. /Photo d'archives/REUTERS/Thilo Schmuelgen

* AXA, plus important assureur d'Europe derrière Allianz, a fait état jeudi d'une baisse de 18% de son résultat net sur l'année 2020 alors que les réclamations liées à la crise sanitaire du coronavirus ont affecté les revenus de son activité dommages.

AXA, Baker Hughes et seize autres sociétés ont progressivement réduit leur participation au projet de construction de l'oléoduc Nord Stream 2 et ne seront pas sanctionnés par Washington, selon un document que l'administration du président américain Joe Biden a transmis la semaine dernière au Congrès et que Reuters a pu consulter.

* VEOLIA, le groupe de services aux collectivités , en pleine bataille pour racheter son concurrent SUEZ, a dit jeudi tabler sur une "forte croissance" de ses résultats pour 2021 après avoir renoué avec la croissance organique sur les trois derniers mois de 2020.

* SAFRAN - L'équipementier aéronautique prévoit une reprise graduelle de son activité après avoir fait état d'une baisse de ses résultats en 2020 en raison de la crise sans précédent à laquelle le secteur aérien a été confronté.

* TECHNIPFMC, a publié mercredi une perte par action diluée en US GAAP de 0,09 dollar au quatrième trimestre et un bénéfice par action diluée ajusté, hors charges et crédits, de 0,05 dollar.

* GETLINK a fait état jeudi d'une chute de 41% de son bénéfice d'exploitation annuel, en raison des restrictions sur les déplacements visant à empêcher la propagation du coronavirus.

* ARKEMA a publié jeudi une croissance de chiffre d'affaires de 2,1% à périmètre et change constants au quatrième trimestre, tirée par l'amélioration des volumes, et annonce pour 2021 un retour du dividende à 2,5 euros par action et le lancement d'un programme de rachat d'actions de 300 millions d'euros.

* EIFFAGE anticipe une augmentation de ses résultats cette année, bien qu'en dessous du niveau de 2019, après que son activité et ses résultats 2020 ont été lourdement impactés par la crise sanitaire.

* BUREAU VERITAS a annoncé jeudi une baisse organique de 6% de son chiffre d'affaires annuel à 4,6 milliards d'euros et prévoit pour 2021 une solide croissance organique de son CA et l'amélioration de sa marge opérationnelle ajustée.

* NEXITY a publié mercredi une croissance de chiffre d'affaires annuel de 8% par rapport à 4,855 milliards d'euros et vise un CA équivalent cette année avec un résultat opérationnel courant en forte augmentation.

* KORIAN a fait état mercredi d'un résultat net part du groupe annuel de 64,9 millions d'euros contre 136,0 millions en 2019 mais son chiffre d'affaires a augmenté de 7,2% et sa marge d'EBITDA (hors coûts exceptionnels) est supérieure aux objectifs communiqués.

* ESSILORLUXOTTICA - Bpifrance a annoncé mercredi avoir investi dans EssilorLuxottica via son fonds LAC1, aucun montant n'a été dévoilé.

* IPSOS - Le chiffre d’affaires d’Ipsos s’établit à 1,84 milliard d’euros pour l’ensemble de l’année 2020, en baisse de 8,3% par comparaison avec l’exercice 2019.

* BAYER a publié un Ebitda (excédent brut d’exploitation) inférieur au attente au titre du quatrième trimestre, en baisse de 3,4%, pénalisé par la concurrence sur le marché agricole nord-américain.

* Le groupe de réassurance allemand MUNICH RE a annoncé jeudi une baisse de 55% de son bénéfice net en 2020 qui ressort légèrement sous les attentes des analystes, plombé par les retombées économiques de la pandémie.

* ASTRAZENECA va livrer comme prévu 180 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19 à l'Union européenne au deuxième trimestre, a déclaré jeudi le PDG de la branche italienne du laboratoire, rejetant des informations selon le groupe s'attendait à livrer moins de la moitié des doses convenues.

* ANHEUSER-BUSCH INBEV, premier brasseur au monde, a fait état jeudi d'excédent brut d'exploitation plus élevé que prévu au dernier trimestre 2020 et a dit s'attendre à un bénéfice "significativement" meilleur cette année.

* TELEFONICA réduit son dividende après avoir affiché un bénéfice net annuel en repli, en raison d'une baisse de la demande provoquée par la pandémie de coronavirus.

* LEONARDO - Le groupe italien de défense prévoit de faire entrer en Bourse à Wall Street jusqu'à 30% de sa filiale américaine DRS plus tard dans l'année, ont rapporté mercredi trois sources proches du sujet.

(Service marchés)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SAFRAN
ARTICLES LES PLUS LUS