Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe :
Partager
Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)
EDF est à suivre à la bourse de paris. le premier producteur et du premier fournisseur d’électricité en France a fait état mardi d'une chute de 20,9% de sa production d'électricité d'origine nucléaire en France en septembre, que le groupe explique par l'impact de la crise du coronavirus sur son programme et les arrêts de réacteurs. /Photo prise le 7 juillet/REUTERS/Pascal Rossignol

* ACCOR - AccorInvest, la filiale immobilière du groupe hôtelier, a ouvert une procédure de mandat ad hoc auprès de ses banques pour trouver une voie de sortie à son problème de financement à long terme, rapporte le quotidien Les Echos, qui évoque une dette de plus de 4 milliards d'euros.

* EDF a fait état mardi d'une chute de 20,9% de sa production d'électricité d'origine nucléaire en France en septembre, que le groupe explique par l'impact de la crise du coronavirus sur son programme et les arrêts de réacteurs.

* CONTINENTAL envisage de vendre une partie de ses activités dans l'automobile, un projet qui concernerait partiellement sa filiale de transmissions Vitesco Technologies ainsi que Contitech, a déclaré son président du directoire, Elmar Degenhart, au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

* SMCP - Le groupe français, propriétaire des marques de mode Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac, a annoncé le départ de son directeur financier et directeur des opérations, Philippe Gautier, "qui a décidé de poursuivre de nouveaux projets". (Le communiqué:)

* ROCHE a alerté qu'un problème d'approvisionnement de son centre de distribution dans le sud de l'Angleterre pourrait entraîner des délais dans la livraison de certains produits dont des tests de dépistage du COVID-19, ont fait savoir mardi les services de santé britanniques.

* TELECOM ITALIA - S&P Global Ratings a abaissé mardi sa perspective sur la note de crédit de l'opérateur italien à "négative" en disant s'attendre à une baisse significative de son chiffre d'affaires dans le contexte de la crise sanitaire.

* PERNOD RICARD - Jefferies relève sa recommandation à "acheter" contre "conserver" et remonte l'objectif de cours à 170 euros contre 142 euros.

(Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CLAUDIE PIERLOT

LES ECHOS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS