Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour à suivre à la clôture de la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,39% à 3.916,03 points.

Partager

* Après avoir lourdement pesé sur le CAC 40 en 2010, les valeurs FINANCIÈRES ont poursuivi leur rebond entamé la veille avec l'ensemble du marché. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, plus forte progression du CAC 40, a gagné 3,01% à 43,10 euros, AXA 1,91% à 13,075 euros, CRÉDIT AGRICOLE 2,2% à 10,055 euros, BNP PARIBAS 1,35% à 50 euros et NATIXIS 2,05% à 3,689 euros. Dexia a de son côté progressé de 4,79%, à 2,823 euros.

* EDF a pris 2,56% à 31,905 euros. L'électricien français a exprimé son intérêt dans la construction d'une centrale nucléaire en Turquie.

* CARREFOUR a fini sur un gain de 1,34% à 32,48 euros, soutenu par Bank of America-Merrill Lynch qui est passé à l'achat sur le titre, estimant que le marché a pris en compte de façon excessive les facteurs négatifs concernant le distributeur.

* TOTAL, premier contributeur à la hausse du CAC, s'est adjugé 1,33% à 41,13 euros avec son indice européen qui a gagné 2,46%, tiré par BP (+5,87%) après une information de presse selon laquelle Royal Dutch Shell (+1,1%) aurait envisagé une OPA après la marée noire dans le golfe du Mexique.

* ALSTOM a pris 1,22% à 36,925 euros. Le groupe a annoncé avoir remporté une commande d'une valeur globale de 125 millions d'euros pour fournir un total de 22 trains régionaux au Poitou-Charentes et à l'Auvergne.

* A rebours de la tendance, ARCELORMITTAL a cédé 2,69% à 28,20 euros, accusant ainsi la plus forte baisse du CAC 40. Le groupe a annoncé qu'il n'avait pas l'intention de relever son offre de 550 millions de dollars canadiens (412 millions d'euros) sur Baffinland.

* EUTELSAT (+5% à 29,06 euros) a enregistré la plus forte hausse du SBF 120. Exane BNP Paribas est passé à l'achat sur le titre, qui devient ainsi sa valeur préférée à court terme du secteur, avec un objectif de cours augmenté à 33,50 euros. Son concurrent SES a progressé de 2,37% 18,595 euros.

* JCDECAUX a en revanche perdu plus de 2% à 23,095 euros. Gilbert Dupont a retiré le titre de sa liste de Midcaps favorites compte tenu d'un potentiel d'appréciation désormais jugé trop réduit. L'intermédiaire est passé d'achat à "accumuler", avec un objectif de cours à 25,40 euros. En outre, le titre avait pris 2,41% lundi donnant lieu au scepticisme d'un analyste qui avait alors prévenu qu'"il devrait y avoir une grosse correction demain".

* LAGARDÈ RE a également cédé plus de 2% à 33,03 euros sur des prises de bénéfices, après avoir bondi la veille de 9,37% à la suite de l'annonce de négociations exclusives avec l'américain Hearst pour la vente de ses magazines à l'international.

* NORBERT DENTRESSANGLE a bondi de 7,46% à 72 euros dans des volumes représentant près de cinq fois leur moyenne des trois derniers mois, le cours de la valeur n'intégrant pas jusqu'à maintenant l'ensemble des modifications de périmètre du groupe et plus particulièrement l'acquisition fin novembre de la société britannique TPG spécialisée dans le transport et la logistique, selon les analystes. L'un d'entre eux souligne que l'effet relutif de cette opération est de plus de 20% or l'action n'avait à l'époque pris que 10%.

* POWEO s'est adjugé 6,22% à 4,27 euros alors que, selon Les Echos, le groupe a renoncé à son projet de terminal méthanier d'Antifer, en Seine-Maritime.

* EDENRED (+4,05% à 18,625 euros) a acquis Euroticket, quatrième opérateur roumain de chèques cadeau et restaurant, pour 5,5 millions d'euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Gwénaelle Barzic

0 Commentaire

Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS