Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

Publié le

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,2% à 3.919,71 points.

* LVMH a gagné 1,79% à 127,7 euros et HERMÈS 2,33% à 160,3 euros après que LVMH a annoncé être monté à plus de 20% dans le capital du sellier de luxe à la suite d'achats sur le marché et hors du marché.

* SAINT-GOBAIN a cédé 1,32% à 39,495 euros, 3ème plus forte baisse du CAC 40 derrière ALCATEL-LUCENT (-3,77% à 2,167 euros) et SOCIETE GENERALE (-1,41% à 42,40 euros). Le groupe de matériaux de construction est victime de prises de bénéfices après avoir progressé de plus de 15% depuis le début du mois.

* SUEZ ENVIRONNEMENT (+2,06% à 15,875 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 et reprend son mouvement de rattrapage. Le titre reste toutefois perdant de 1,55% depuis le début de l'année. Dans le secteur des services aux collectivités, VEOLIA ENVIRONNEMENT, qui perd 2,34% depuis le début 2010, a gagné mercredi 0,94% à 36,59 euros.

* Le secteur des services pétroliers a retenu l'intérêt. TECHNIP a gagné 1,93% à 71,38 euros et, hors CAC 40, CGG VERITAS (+4,88% à 23,115 euros) a fini en tête des hausses du SRD et du SBF 120.

* INGENICO, qui a terminé mardi en tête du SRD avec un gain de 5,51%, a accusé la plus forte baisse mercredi (-4,0% à 26,385 euros) après que le fabricant de terminaux de paiement a déclaré ne pas avoir reçu d'offre ferme de rachat.

* DERICHEBOURG a progressé de 4,81% à 5,01 euros, poursuivant son rattrapage. Des professionnels estiment que le redressement de la rentabilité du groupe de services à l'environnement n'en est qu'à ses débuts.

* PAGES JAUNES (+1,79% à 6,947 euros) reprend des couleurs après avoir sous-performé cette année, certains investisseurs estimant que c'est une valeur à jouer en 2011, indique un analyste. Depuis ses plus hauts de l'année atteints à la mi-juin, la valeur affiche une perte de près de 32%.

* POWEO a pris 1,38% à 5,13 euros après avoir fait un bond de plus de 12% dans les premiers échanges, dopé par l'annonce de la cession à l'autrichien Verbund, son actionnaire de référence, de l'ensemble de ses moyens de production d'électricité.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gilles Guillaume

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle