Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en repli de 0,71% à 3.807,17 points, le marché étant reparti à la baisse après l'annonce d'une hausse des taux d'intérêt en Chine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

* Les valeurs liées au pétrole ont souffert de la baisse des cours du brut, qui a perdu 2,25%, à 81,21 dollars le baril.

TOTAL (-1,68% à 38,865 euros), dont l'ensemble des raffineries étaient toujours en grève ce mardi, a été le principal contributeur à la baisse de l'indice.

VALLOUREC a perdu 1,38% à 77,03 euros, TECHNIP 1,2% à 61,52 euros et GDF SUEZ 0,79% à 27,59 euros.

* Les valeurs technologiques ont également été chahutées, les perspectives des géants américains Apple et IBM étant jugées décevantes malgré de bons résultats publiés lundi.

ALCATEL-LUCENT, plus forte baisse du CAC, a abandonné 3,52% à 2,547 euros.

Le titre a également été affecté par les prévisions jugées très négatives de l'équipementier télécoms américain Infinera qui anticipe un faible quatrième trimestre en raison d'un moindre demande au second semestre, et dont le titre chutait de plus de 30% ce mardi à Wall Street.

Selon un trader, le marché a extrapolé de manière exagérée cette situation au sujet d'Alcatel dont les expositions sont différentes.

CAP GEMINI a reculé de 2,11% à 37,165 euros et STMICROELECTRONICS 1,41% à 5,605 euros.

* ARCELORMITTAL a perdu 1,62% à 24,57 euros, dans le sillage des cours des métaux qui ont chuté après l'annonce de la hausse des taux d'intérêt en Chine.

* Les valeurs bancaires ont résisté à la tendance, profitant des publications meilleures qu'attendu de Citi la veille et de Bank of America et Goldman Sachs ce mardi.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, principal frein au recul du CAC, a gagné 1,65% à 43,055 euros. NATIXIS, plus forte hausse de l'indice, a pris 2,53% à 4,506 euros, CRÉDIT AGRICOLE s'est adjugé 0,64% à 11,74 euros .

En revanche, BNP PARIBAS a sous-performé le secteur en reculant de 0,15% à 51,92 euros.

* RENAULT a avancé de 2,51% à 40,155 euros. Natixis a relevé son objectif de cours de 48 à 55 euros tout en restant à l'achat sur le titre, estimant que la décote de 40% est "injustifiée".

* STERIA (-9,18% à 21,015 euros) a accusé la plus forte baisse du SRD après avoir abaissé ses objectifs annuels. La SSII vise désormais une marge opérationnelle de l'ordre de 7% cette année (7,3% précédemment). Ses ventes sur neuf mois ont progressé de 4,8% à 1,23 milliard d'euros.

* ORPEA a gagné 3,02% à 35,00 euros après avoir annoncé l'acquisition de 4.866 lits en Europe, offrant un chiffre d'affaires potentiel supplémentaire de 250 à 280 millions d'euros. Le spécialiste des maisons de retraite et des cliniques de moyen séjour et de psychiatrie a également relevé son objectif de chiffre d'affaires pour 2011.

* NEXANS a clôturé en hausse de 0,52% à 54,64 euros. Le titre a réduit ses gains après une information de Reuters indiquant que le fabricant français de câbles pourrait lancer une augmentation de capital dans le cadre de son offre sur Draka.

Florent Le Quintrec, Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS