Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris au 02/12/2016

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 affiche un repli de 1,4% à 4.496,9 points à 12h50, les investisseurs restant nerveux dans la perspective du référendum constitutionnel en Italie. Les chiffres des créations d'emplois et du chômage aux Etats-Unis sont attendus à 14h30.
Partager

* Le secteur IMMOBILIER, seul secteur en territoire positif en Europe, progresse de 0,06%.

* KLEPIERRE gagne 1,42% à 35,045 euros à la faveur de relèvement de recommandation de Barclays à surpondérer (contre pondération en ligne) et de Kepler Cheuvreux à acheter (contre conserver). Selon les analystes, la récente sous-performance du titre dans un contexte de remontée des taux d'intérêts offre un bon point d'entrée. "Les fondamentaux de la société pourraient demeurer solides même en cas de hausse des taux d'intérêts de 50 à 80 points de base supplémentaires" souligne Pierre-Loup Etienne, analyste de Kepler Cheuvreux.

* UNIBAIL-RODAMCO gagne 0,34% à 204,4 euros. Barclays a relevé sa recommandation à pondération en ligne (contre sous-pondérer). L'analyste, David Prescott, juge que la récente baisse du titre constitue un bon point d'entrée.

* Les valeurs autour du pétrole marquent le pas dans la foulée d'une baisse des cours du brent (-1,46%). TOTAL recule de 1,17% à 44,535 euros. CGG affiche un repli de 2,52% à 13,56 euros et VALLOUREC perd 0,85% à 5,256 euros.

* Les valeurs BANCAIRES reculent de 1,46%. BNP PARIBAS perd 2,54% à 54,48 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE accuse un repli de 1,92% à 40,185 euros et CRÉDIT AGRICOLE baisse de 1,58% à 10,58 euros.

* L'assureur AXA perd 2,34% à 21,885 euros.

* LES RESSOURCES DE BASE accusent la plus forte baisse sectorielle (-2,86%) à la suite de la baisse des cours des métaux. ARCELORMITTAL perd 2,05% à 7,113 euros.

* NEOPOST accuse la plus forte baisse du marché (-7,65% à 26,2 euros), plombée par les incertitudes pesant sur les perspectives à court terme du spécialiste du traitement du courrier et de la logistique.

* AB SCIENCE progresse à l'inverse de 17,24% à 12,24 euros. Les résultats de son étude de phase 3 dans le traitement de la mastocytose systémique sévère ont été acceptés pour présentation orale aux Journées dermatologiques de Paris.

(Laetitia Volga et Charlotte Brichaux, édité par)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS