Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris au 18/11/2016

Paris (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris :

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris au 18/11/2016
Vivendi, à suivre à la Bourse de Paris, a annoncé l'émission d'un emprunt obligataire de 600 millions d'euros. L'emprunt est à taux fixe, d'une durée de 7 ans, assorti d'un coupon de 1,125% et émis à un prix de 99,799%, soit un rendement de 1,155%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

* SANOFI. Le groupe pharmaceutique est convaincu que sa division clé sur le diabète renouera avec la croissance vers la fin de la décennie en dépit des incertitudes liées aux pressions sur les prix aux Etats-Unis, a déclaré à Reuters Peter Guenter, vice-président exécutif et directeur général de la division "Diabète et Cardiovasculaire.

* VIVENDI a annoncé l'émission d'un emprunt obligataire de 600 millions d'euros. L'emprunt est à taux fixe, d'une durée de 7 ans, assorti d'un coupon de 1,125% et émis à un prix de 99,799%, soit un rendement de 1,155%. Il a été sursouscrit 1,9 fois et a été placé auprès d'investisseurs institutionnels.

* DASSAULT SYSTÈMES. Le directeur financier Thibault de Tersant a déclaré jeudi que son groupe voyait pour 2017 une hausse de sa marge similaire à celle de 2016, soit +50 points de base environ, puis une accélération à au moins +100 pdb en 2018 et 2019.

* AIRBUS. La Chambre américaine des représentants a adopté jeudi un projet de loi visant à interdire les ventes d'avions de ligne à l'Iran, cherchant ainsi à faire barrage à des contrats conclus par Boeing et Airbus, qui ont pourtant été approuvés par l'administration Obama.

* SFR, ALTICE. SFR aurait acquis l'exclusivité de la distribution de la chaîne de découverte et d'aventure Discovery pour environ 30 millions d'euros par an, rapportent les Echos de vendredi.

* FAIVELEY TRANSPORT a publié ses résultats pour le premier semestre qui font état d'une baisse de 2,3% de son chiffre d'affaires et d'une perte nette part du groupe de 33,1 millions d'euros contre un bénéfice de 23,2 millions un an plus tôt. L'équipementier ferroviaire a confirmé ses objectifs annuels et envisage une clôture avant la fin d'année de son rachat par Wabtec.

* SOLOCAL. La crise s'est encore envenimée jeudi chez le propriétaire de Pages Jaunes alors que les échéances pour voter le plan de restructuration financière de l'entreprise approchent. Benjamin Jayet, premier actionnaire avec 7% du capital, a réitéré son souhait de renégocier le plan de restructuration de la dette qu'il juge toujours trop favorable aux créanciers. Ceux-ci ont à leur tour haussé le ton en menaçant d'annuler leur réunion prévue le 30 novembre.

* VOLTALIA a publié jeudi un chiffre d'affaires du troisième trimestre multiplié par deux sur un an à 33,5 millions d'euros. La société veut tripler sa capacité d'exploitation à 3 GW à horizon 2019, dont 2 GW pour compte de tiers, et a également pour objectif d'atteindre un EBITDA consolidé de 180 millions d'euros sur l'exercice 2019.

Voltalia a également annoncé la signature d'un partenariat stratégique avec Green of Africa.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS