Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance le 12/12/2016

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 affiche un léger recul de 0,03% à 4.762,44 points à 12h33, en dépit de l'envolée des valeurs pétrolières à la suite de l'accord de réduction de production entre pays Opep et pays non-Opep.
Partager
Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance le 12/12/2016
Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris. L'indice CAC 40 affiche un léger recul de 0,03% à 4.762,44 points à 12h33. Les valeurs pétrolières (+2,1%) sont à leur plus haut depuis 18 mois. Technip, plus forte hausse du CAC 40, enregistre un gain de 1,76% à 68,23 euros. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

* Les valeurs PETROLIERES (+2,1%) sont à leur plus haut depuis 18 mois. TECHNIP, plus forte hausse du CAC 40, enregistre un gain de 1,76% à 68,23 euros et TOTAL s'adjuge 1,92% à 47,315 euros. Hors CAC, VALLOUREC et CGG avancent respectivement de 5,72% à 5,894 euros et de 3,29% à 14,46 euros.

* En revanche, les compagnies aériennes sont pénalisées par la perspective d'un renchérissement des prix du kérosène : AIR FRANCE-KLM perd 2,42% à 5,035 euros, plus forte baisse de l'indice SBF 120.

* AMUNDI, à son plus haut historique et plus forte hausse du SBF 120, s'adjuge 8,25% à 51,3 euros après un accord avec UniCredit sur l'acquisition de Pioneer Investments pour un montant de 3,545 milliards d'euros, financé à hauteur de 1,4 milliard d'euros par une augmentation de capital.

* CREDIT AGRICOLE (+1,09% à 11,62 euros), maison mère d'Amundi, participera à l'augmentation de capital et maintiendra une participation pro-forma minimale de 66,7% dans sa filiale. Le groupe bancaire a précisé que l'opération Pioneer devrait avoir un effet relutif supérieur à 5% sur le bénéfice par action de Crédit Agricole S.A.

* Les valeurs bancaires françaises progressent. SOCIETE GENERALE gagne 1,25% à 46,94 euros et NATIXIS 2,17% à 5,509 euros. Dans une note sectorielle, JPMorgan, dans un contexte d'incertitudes, privilégie les banques notamment exposées à la remontée des taux, bien capitalisées avec une forte génération de cash flows; celles avec un faible niveau de P/BV et P/E et une potentielle révision à la hausse des prévisions de résultat, parmi lesquelles SOCIETE GENERALE; et préfère celles exposées à un renchérissement du dollar, dont NATIXIS.

* VIVENDI, ORANGE - VIVENDI perd 2,12% à 18,485 euros. La société ne figure pas au menu de potentielles discussions entre sa filiale Canal+ et l'opérateur Orange, a déclaré samedi un porte-parole du groupe de médias, écartant le scénario évoqué par certains médias d'échanges de participation.

* GEMALTO progresse de 4,13% à 54,47 euros après la conclusion de l'accord pour l'acquisition d'une filiale de l'américain 3M. Le courtier Berenberg a relevé sa recommandation à acheter (contre vendre précédemment) ainsi que son objectif de cours à 70 euros (contre 58 euros). L'analyste anticipe davantage de potentiel pour 2017 étant donné "1) l'impact positif de l'acquisition, 2) son sentiment que les investisseurs sont trop inquiets à propos de l'e-SIM, 3) l'activité de carte de paiement devrait voir une reprise substantielle de la demande avec l'adoption par les émetteurs de carte du NFC."

* MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS prend 1,84% à 16,6 euros après avoir confirmé ses objectifs 2018 avec un Ebitda entre 68 et 77 millions et annoncé que sa décision de conserver Sobieski Trade, son activité de grossiste en Pologne, n'aurait pas d'impact "en valeur absolue" sur ses objectifs 2018 mais forçait le groupe de spiritueux à modifier leur formulation.

(Charlotte Brichaux et Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS