Les usines Fiat doivent réussir le défi de l’exportation aux Etats-Unis

Les usines italiennes de Fiat doivent être compétitives sinon deux d’entre elles pourraient fermer.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les usines Fiat doivent réussir le défi de l’exportation aux Etats-Unis

Sergio Marchionne, le patron du constructeur italien, a averti vendredi 24 février. Les usines Fiat ont l’opportunité de s’exporter dans la partie de son partenaire Chrysler, mais elles vont devoir être compétitives. Le cas échéant, deux des cinq usines italiennes devront fermer leurs portes.

Dans le Corriere della Sera, Sergio Marchionne explique : "Les usines Fiat en Italie ont l'opportunité d'exporter vers les Etats-Unis (...) L'affaiblissement de l'euro par rapport au dollar aide mais il faut avoir des coûts compétitifs".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Après l’épisode de l’usine de Termini Imerese en Sicile, le patron avertit : "toutes les usines auront leur place. Nous avons tout pourréussir à saisir l'opportunité de travailler de façon compétitive également pour les Etats-Unis mais si cela n'intervenait pas, nous devrions nous retirer de deux des cinq sites en activité". Il s’est toutefois refusé à donner de noms.

"Les Etats-Unis fonctionnent avec un coût horaire du travail plus élevé qu'en Italie car on utilise les usines à plein régime et de façon flexible. L'Italie doit en tenir compte", a-t-il ajouté.

Il tente ainsi de justifier les accords sociaux imposés à l’ensemble du groupe depuis l’alliance avec Chrysler. Ils permettent de faire tourner les usines 24/24 de façon flexible.

Afin de pouvoir mettre ces accords en œuvre, le groupe Fiat a dû quitter la Confindustria (l’organisation patronale italienne). Ainsi, il n’est plus tenu de respecter la convention collective.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS