Les USA pressent Taïwan de fournir davantage de puces à leurs constructeurs automobiles

WASHINGTON (Reuters) - Le ministère américain du Commerce fait pression des entreprises taïwanaises pour qu'elles donnent la priorité aux besoins des constructeurs automobiles américains afin d'atténuer la pénurie de puces à court terme, a déclaré mardi la secrétaire américaine au Commerce Gina Raimondo.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les USA pressent Taïwan de fournir davantage de puces à leurs constructeurs automobiles
Le ministère américain du Commerce fait pression des entreprises taïwanaises pour qu'elles donnent la priorité aux besoins des constructeurs automobiles américains afin d'atténuer la pénurie de puces à court terme, a déclaré mardi la secrétaire américaine au Commerce Gina Raimondo (photo). /Photo prise le 20 avril 2021/REUTERS/Oliver Contreras

Elle a ajouté qu'à plus long terme, des investissements accrus étaient nécessaires pour produire davantage de semi-conducteurs aux États-Unis et que d'autres chaînes d'approvisionnement essentielles devaient être relocalisées, notamment vers des pays alliés.

"Nous travaillons dur pour voir si nous pouvons amener les Taïwanais à donner la priorité aux besoins de nos entreprises automobiles, car il y a tellement d'emplois américains en jeu", a déclaré Gina Raimondo.

La secrétaire américaine au Commerce a ajouté que "la solution à moyen et long terme, cependant, est très simplement de fabriquer plus de puces en Amérique."

Depuis février, l'administration du président Joe Biden incite Taïwan à se pencher sur la question, mais les constructeurs automobiles n'ont signalé aucune augmentation de l'approvisionnement en puces.

(David Lawder et David Shepardson; version française Camille Raynaud)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS