Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Les trois chantiers de Fleur Pellerin pour les PME

Solène Davesne ,

Publié le

Parmi toutes les figures politiques présentes le 22 juin 2012 à Planète PME, à Paris, la ministre déléguée chargée des PME. Fleur Pellerin avait fait le déplacement pour présenter les grandes lignes de sa feuille de route pour les mois à venir. Un objectif : soutenir et assurer le développement des petites et moyennes entreprises.

Les trois chantiers de Fleur Pellerin pour les PME © D.R. - Fleur Pellerin

"C’est un combat un peu personnel pour la fille d’entrepreneur que suis", introduit Fleur Pellerin. Devant les chefs d’entreprises réunis à Planète PME, la ministre déléguée des PME, de l’innovation et du numérique est venu défendre les grandes lignes de la feuille de route de son ministère. Pour la ministre, "le gouvernement a donné un signe fort en réunissant l’innovation et les PME" au sein du même portefeuille, se félicite-t-elle.   

La ministre déléguée entend tout d’abord "briser le plafond de verre des PME, qui surgit dés les premières étapes du financement". Au-delà de la banque publique d’investissement, la mise en place d’une plateforme dédiée aux PME et aux ETI au sein de la Bourse sera étudiée par les services de la ministre.

Autre difficulté à venir : celle de la contrainte fiscale. Alors que le gouvernement Ayrault recherche près de 10 milliards d’euros d’économie pour tenir ses engagements de déficit pour 2012, Fleur Pellerin rappelle que son rôle "est que la réforme fiscale se fasse en faveur des PME et de l’innovation".

Elle juge d'ailleurs qu'il sera de son ressort  au sein du gouvernement de "rappeler que les PME étaient l’une des priorités de François Hollande". Pour s’assurer que les PME ne soient pas pénalisées par les futures réformes, l’Etat devrait s’engager à soumettre chaque mesure législative ou fiscale à un "test PME", qui mesure son impact sur les petites entreprises.

Enfin, pour renforcer la compétitivité des PME, un "plan volontariste pour soutenir la stratégie des PME doit être bientôt présenté, que soit pour soutenir le marketing, le design, la stratégie de marque…" doit être présenté bientôt, à l’automne probablement, pour aider les PME dans leur stratégie de différenciation.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle