Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Les Tréfileries de Conflandey en redressement judiciaire

,

Publié le

Social


Les Tréfileries de Conflandey qui emploie environ 400 salariés en Haute-Saône, société mère du groupe Conflandey, coté au second marché, ont été placées, le 28 juin, en redressement judiciaire, par le tribunal de commerce de Vesoul.
Le groupe Conflandey, leader mondial de la fabrication de « fils agrafe », a connu en 2003 une baisse de chiffre d'affaires à 113 millions d'euros contre 133 l'exercice précédent. Il a enregistré une légère amélioration en 2004 à 117 millions d'euros.
En 2001, le groupe avait déjà réduit ses effectifs haut-saônnois dans le cadre d'un plan de restructuration. L'année suivante, il avait cédé à son homologue belge Bekaert son activité « fils fins », entraînant la fermeture de son site vosgien de Xertigny  qui employait 120 personnes.
De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle