Les travaux du 1er EPR « français » en Chine sont lancés

Le 22 octobre, le gouvernement chinois a donné le feu vert définitif à la construction du 1er EPR de Taishan (réacteur nucléaire de 3ème génération), dans la province du Guangdong au sud-est du pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les travaux du 1er EPR « français » en Chine sont lancés

D’ici à la fin de la semaine, le coulage du 1er béton du radier (plate-forme monobloc sur laquelle repose l’ensemble de l’îlot nucléaire) du bâtiment réacteur de la première tranche sera réalisé par un prestataire chinois de TNPC (Guangdong Taishan Nuclear Power Joint Venture Company Limited), la joint-venture en charge de la construction de la centrale. TNPC a été créée en 2007 entre EdF (à hauteur de 30 % et pour 50 ans) et l’électricien chinois China Guangdong Nuclear Power Holding Company (CGNPC). Les grands travaux pourront ensuite démarrés.

Des contrats ont déjà été signés avec Areva et Alstom pour la fourniture respectivement des équipements nucléaires et des turbines. Areva avait signé en novembre 2007 avec la Chine un contrat portant sur la vente de deux réacteurs nucléaires EPR et de combustible, d'un montant de 8 milliards d'euros pour la part française (combustible compris).

La mise en service de la première tranche devrait intervenir en 2014 et la seconde en 2015. Au pic de la construction, plus de 60 experts d’EdF seront présents sur le site de Taishan.

Le succès de ce projet reposera notamment sur la complémentarité des compétences d’EDF et de CGNPC. Car, parallèlement à la création de la joint-venture, les deux partenaires ont conclu un contrat d’assistance technique qui prévoit une mise à disposition par EDF de son savoir-faire via le détachement de compétences humaines et la fourniture de documentations techniques.

Le début des travaux de construction du premier EPR d'Areva en Chine était prévu cet été, mais il a dû être reporté, en raison de mauvaises conditions climatiques et dans l'attente du feu vert des autorités chinoises.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS