Les tensions commerciales reprennent brutalement le dessus

par Marc Angrand
Les tensions commerciales reprennent brutalement le dessus
Londres en net recul à mi-séance mercredi. Les Bourses européennes sont en net recul à mi-séance mercredi et Wall Street s'oriente vers une forte baisse après la nouvelle escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui favorise le repli sur les actifs refuges. À Paris, le CAC 40 perd 1,01% à 5.100,30 points à 10h45 GMT. À Francfort, le Dax cède 1,59% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,73%. /Photo prise le 29 décembre 2017/REUTERS/Toby Melville

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en net recul à mi-séance mercredi et Wall Street s'oriente vers une forte baisse après la nouvelle escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui favorise le repli sur les actifs refuges.

À Paris, le CAC 40 perd 1,01% à 5.100,30 points à 10h45 GMT. À Francfort, le Dax cède 1,59% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,73%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 1,23%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,25% et le Stoxx 600 de 1,18%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en repli de plus de 2% pour le Dow Jones et le Nasdaq et de 1,75% pour le Standard & Poor's 500.

L'action Boeing, la valeur du Dow la plus exposée ces dernières semaines aux risques de guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales, est indiquée en baisse de plus de 7%.

A quelques heures d'intervalle, les Etats-Unis et la Chine ont annoncé des droits de douane pouvant atteindre 25% sur des centaines de produits: les décisions de Washington visent au total 1.300 produits chinois de haute technologie alors que les représailles de Pékin concernent un large éventail allant du soja aux voitures en passant par les produits chimiques.

La portée de ces annonces, et a fortiori la rapidité des représailles chinoises aux mesures prises par l'administration Trump, ont pris par surprise nombre d'investisseurs, plus préoccupés ces derniers jours par les enjeux de la régulation du secteur technologique ou l'animosité du président américain envers Amazon.

"Si nous rappelions récemment que les premières mesures annoncées par la Chine le 23 mars dernier n'étaient qu'une goutte d'eau dans les relations commerciales entre les deux pays (...) nous indiquions ensuite qu'il ne fallait surtout pas que Pékin décide de taxer des produits 'lourds' comme le soja ou l'industrie aéronautique", commente Mirabaud Securities.

"La goutte serait en train de se transformer en rivière puisque le montant cumulé des produits visés par les deux pays atteint maintenant les 100 milliards de dollars, soit environ 17% des 580 milliards de dollars d'échanges commerciaux bilatéraux enregistrés en 2017."

MATIÈRES PREMIÈRES, TECHNOLOGIE ET AUTOMOBILE SOUFFRENT

Conséquence: les marchés actions et les matières premières ont rapidement basculé dans le rouge, le dollar est reparti à la baisse face aux autres grandes devises, tandis que les valeurs refuges que sont les emprunts d'Etat, le yen et l'or s'orientaient à la hausse.

Sur le marché des changes, la devise américaine cède 0,08% face à un panier de devises de référence mais son repli atteint 0,45% face au yen; l'euro, lui, remonte à 1,2275 dollar.

Du côté des matières premières, les cours du pétrole sont en repli de l'ordre de 1,8%, ceux du cuivre et du nickel abandonnent respectivement 1,94% et 2,82% et le soja chute de 4,48%.

Le rendement du Bund allemand à dix ans, qui évolue inversement à son cours, retombe sous 0,484% contre 0,511% en début de journée, et son équivalent américain, qui avait fini en nette hausse à 2,783% mardi, reperd autour de trois points de base.

Le cours de l'once d'or est en hausse de 0,76% à 1.342,64 dollars.

Les préoccupations liées aux tensions commerciales sino-américaines relèguent au second plan l'actualité conjoncturelle, y compris l'accélération attendue de l'inflation en zone euro à 1,4% en mars A Wall Street, les investisseurs attendent les résultats de l'enquête mensuelle ADP sur l'emploi dans le secteur privé à 12h15 GMT et l'indice ISM des services à 14h00 GMT.

Côté actions, l'indice MSCI des marchés émergents accuse quant à lui un repli de 1,71%, qui le fait basculer en territoire négatif depuis le 1er janvier.

Sur les places européennes, la baisse n'épargne aucun secteur mais touche en premier lieu les secteurs les plus exposés aux risques de baisse des échanges mondiaux, comme celui des matières premières (-2,61%), l'automobile (-2,06%) ou les hautes technologies (-2,05%).

La baisse des rendements obligataires pénalise par ailleurs les banques, dont l'indice Stoxx cède 1,78%.

Au sein du CAC 40, le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics (-3,87%) et le sidérurgiste ArcelorMittal (-3,25%) accusent les replis les plus marqués.

A la hausse, Engie gagne 0,4% après un avis favorable des analystes de Credit Suisse.

(Édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS