Les tensions au Moyen-Orient devraient encore peser sur Wall Street

par Laetitia Volga
Partager
Les tensions au Moyen-Orient devraient encore peser sur Wall Street
Les Bourses européennes sont dans le rouge à mi-séance. À Paris, le CAC 40 cède 0,94% vers 12h30 GMT. À Francfort, le Dax perd 1,43% et à Londres, le FTSE abandonne 0,91%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en baisse lundi et les Bourses européennes sont dans le rouge à mi-séance, les tensions géopolitiques entre l'Iran et les Etats-Unis continuant de limiter l'appétit des investisseurs pour les actifs risqués. Les futures sur indices signalent une ouverture de la Bourse de New York en repli d'environ 0,6%. À Paris, le CAC 40 cède 0,94% à 5.987,53 vers 12h30 GMT. À Francfort, le Dax perd 1,43% et à Londres, le FTSE abandonne 0,91%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,88%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,01% et le Stoxx 600 de 0,87%.

Trois jours après la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué en Irak par l'armée américaine, les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis ne faiblissent pas, les deux pays se menaçant de ripostes en cas d'attaques.

De son côté, le parlement irakien a adopté dimanche une résolution demandant au gouvernement de mettre fin à la présence de troupes étrangères dans le pays. "De par leur nature, les événements géopolitiques sont imprévisibles mais les précédentes périodes de tensions fortes suggèrent que l'impact sur des marchés plus larges a tendance à être de courte durée, avec des effets plus durables pour les marchés locaux", a déclaré Mark Haefele, directeur des investissements pour UBS Global Wealth Management.

Les résultats définitifs des enquêtes PMI ont montré une timide amélioration de l'activité du secteur privé de la zone euro qui reste toutefois proche de la stagnation en décembre, un léger rebond des services ne suffisant pas à compenser le déclin prolongé du secteur manufacturier.

VALEURS EN EUROPE

Comme vendredi, les secteurs les plus exposés aux tensions géopolitiques et à la hausse du pétrole accusent des replis marqués: l'indice Stoxx 600 de l'automobile perd 1,59%, celui des transports 1,32% et celui des matières premières 1,27%.

Les banques, elles, souffrent de la baisse des rendements obligataires (-1,29%).

Le repli de l'allemand Covestro 5,51%, après des commentaires d'analystes qui prévoient une baisse de son bénéfice d'exploitation en 2020, pénalise l'ensemble du secteur de la chimie (-1,52%).

A la hausse, le compartiment du pétrole et du gaz prend 0,89%. A Paris, Total (+1,83%) et TechnipFMC (+0,52%) figurent parmi les rares hausses du CAC 40.

CHANGES

Sur le marché des changes, l'"indice dollar", qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de devises de référence, recule de 0,3%. L'euro remonte au-dessus de 1,12 dollar après tombé vendredi à un plus bas d'une semaine à 1,1123.

Le yen, monnaie refuge traditionnele, se calme après avoir touché en séance un plus haut de trois mois contre le dollar.

TAUX

Le rendement des Treasuries à dix ans se stabilise autour de 1,788% après avoir atteint en matinée un plus bas d'un mois à 1,76%. Celui du Bund allemand de même échéance est également inchangé à -0,289%.

PÉTROLE

Les tensions USA-Iran dopent les cours du pétrole: le Brent prend 1,5% à 69,63 dollars le baril et le brut léger américain gagne 1,21% à 63,81.

MÉTAUX

Dans ce contexte, le cours de l'once d'or (+1,66%) monte pour atteindre un plus haut depuis avril 2013 à 1.577,10 dollars.

(Édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS