Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Les technologies en kit : Tabby, pour fabriquer votre voiture

Publié le

Découvrez le premier épisode de notre série "Do it yourself : les technologies en kit". Assembler les freins et l’accélérateur avec la bonne pédale, le tableau de bord et le levier de vitesse, la carrosserie et les fauteuils… Un travail d’ingénieur et de mécanicien ? Ce n’est pas l’avis d’OSVehicle. Cette entreprise fondée par des passionnés de voitures propose à ses clients de fabriquer eux-mêmes leur véhicule.

Les technologies en kit : Tabby, pour fabriquer votre voiture © OSVehicule

60 minutes chrono et un peu d’huile de coude : voici les ingrédients de base qui permettront à tous les mordus de mécanique de construire eux même leur propre Tabby, une voiture en kit, d’ici le printemps 2014. La preuve en images avec la vidéo ci-dessous :

La société italienne OSVehicle a développé ce qui n’est légalement pas une voiture, mais un quadricycle capable de rouler à une vitesse maximale de 75km/h. Les plans sont diffusés librement sous la licence creative commons. Comme les logiciels open source, ils sont modifiables à loisir par les fondus d’automobile et les autres, qui peuvent créer selon leurs envies une routière ou une citadine, une familiale ou une sportive, à partir de la structure de base de la Tabby.

 

Tabby a de la concurrence

Pour construire soi-même son véhicule, il faut passer commande à l’entreprise qui livrera à partir du mois de mai les quatre colis qui composent le kit. Compter entre 4 000 et 6 000 euros pour un véhicule complet (kit Tabby, carrosserie et éventuellement options comme l’ABS ou les airbags). Mais attention, impossible de rouler sur la route en France, où le véhicule n’est pas encore homologué.

D’autres sociétés ont développé des projets similaires. L’une d’entre elles, Velocar, est française. Elle conçoit un véhicule à trois roues électrique, qui devrait coûter 3 500 euros à l’achat, selon Yann Lischetti qui dirige l’entreprise. Pour construire son Vélocar, il faudra compter deux weekend. Le premier prototype sera livré en mai 2014. Ces groupes visent différents débouchés, de l’amateur de belle mécanique au marché plus large des économies en développement qui pourraient être attirées par le faible coût de ces nouvelles automobiles.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle