Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les techniciens supérieurs ont intérêt à privilégier les PME industrielles

,

Publié le

Emploi-Pro Un technicien supérieur de l’industrie peut gagner de 18 000 à 30 000 euros brut par an en début de carrière. Après 10 ans de carrière, ce type de rémunération peut doubler.

Les techniciens supérieurs ont intérêt à privilégier les PME industrielles
Un technicien de maintenance
© D.R.

C’est triste, évidemment injuste mais c’est comme cela. En France, la carrière est conditionnée, plus qu’ailleurs, par son diplôme. Et il n’est pas facile de rattraper, pour les techniciens supérieurs, ce désavantage qui s’apparente à un péché originel. "Une question de culture", commente, laconique, un représentant du monde patronal.

Conclusion, le passage cadre, pour les techniciens, est toujours difficile même pour les individus performants. "Je ne suis pas d’accord avec cette vision, s’insurge Rodolphe Dalle, directeur de l’IUT de Nantes et porte-parole de l’Assemblée des directeurs d’IUT. Il faut y mettre de la nuance. Tout dépend des bassins d’emploi et du diplôme. La taille de l’employeur compte également. Ce blocage est plus vrai dans les grands groupes. Les PME facilitent mieux les ascensions professionnelles."

Ceci précisé, l’enquête nationale de l’Adiut (24 000 personnes y ont répondu) sur le devenir des DUT diplômés en 2012 montre que les salaires 2015 des jeunes diplômés industriels est d’un bon niveau. En effet, leur rémunération moyenne est de 25 000 euros brut par an. Autre observation de cette étude : les émoluments des DUT sont du même ordre que ceux des titulaires d’une licence professionnelle. Enfin, le salaire de ces diplômés ayant 3 ans d’expérience est peu ou prou équivalent à celui des jeunes diplômés. Conclusion : les salaires des techniciens supérieurs évoluent lentement…

"Faire preuve de qualités relationnelles"

"Pourtant, ces techniciens industriels sont recherchés par les employeurs, précise Julien Weyrich, directeur de la division ingénieurs et techniciens pour le cabinet de…
 

Lire la suite sur Emploi-pro.fr 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus