Les taux d'intérêt négatifs sont une nécessité pour la BNS, selon Thomas Jordan

ZURICH (Reuters) - Les taux d'intérêt négatifs sont une nécessité pour la Suisse et les récents ajustements décidés par la Banque nationale suisse (BNS) doivent permettre de les maintenir, voire de les abaisser encore, a déclaré jeudi le président de la banque centrale, Thomas Jordan.
Partager
Les taux d'intérêt négatifs sont une nécessité pour la BNS, selon Thomas Jordan
Les taux d'intérêt négatifs sont une nécessité pour la Suisse et les récents ajustements décidés par la Banque nationale suisse (BNS) doivent permettre de les maintenir, voire de les abaisser encore, a déclaré jeudi le président de la banque centrale, Thomas Jordan. /Photo prise le 3 septembre 2019/REUTERS/Arnd Wiegmann

"Nous savons que les taux négatifs ont également des effets secondaires, c'est la raison pour laquelle nous avons modifié le seuil", a déclaré Thomas Jordan à CNBC, faisant allusion à la décision de la BNS d'augmenter le plafond en dessous duquel le taux négatif de -0,75% s'applique aux dépôts des banques commerciales auprès de la banque centrale.

"Cela nous donne la liberté de maintenir des taux négatifs plus longtemps et de les réduire si nécessaire", a-t-il ajouté, en marge de la réunion du Forum économique mondial de Davos.

Interrogée sur la politique ultra-accommodante de la BNS et la surévaluation de franc suisse, Andréa Maechler, membre de la direction de la banque centrale suisse, a tenu mercredi des propos divergents en déclarant que la banque centrale mettra fin aux taux d'intérêt négatifs "dès qu'[elle] le pourra".

Sur les marchés, le rendement des emprunts d'Etat suisse ont reculé après les déclarations de Thomas Jordan. Le 10 ans suisse est tombé au plus bas depuis le mois d'octobre, à -0,702%.

Le président de la Banque centrale suisse a ajouté, cette fois-ci à Bloomberg TV, que l'institution ne manipulait pas la monnaie nationale après l'ajout par les Etats-Unis de la Suisse à sa liste des pays accusés de telles pratiques.

(John Revill, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

31 - Colomiers

Maîtrise d'oeuvre pour le projet d'aménagement paysager de la cour de l'école élémentaire Jules-Ferry

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS