Les Tanneries Haas ont doublé leur production grâce au luxe

Implantée à Eichhoffen (Bas-Rhin), l'entreprise familiale Haas s'est tournée vers les marchés du luxe. Un choix payant : elle vient d'investir 1,5 million d'euros pour s'agrandir et elle est encore à l'étroit dans ses murs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les Tanneries Haas ont doublé leur production grâce au luxe

Voilà une Entreprise du Patrimoine vivant qui semble promise à un bel avenir. Créées en 1842 à Eichhoffen (Bas-Rhin) et toujours implantées sur le même site, les Tanneries Haas viennent d'achever un investissement de 1,5 million d'euros.

"En dix ans, on a à peu près doublé notre production", explique Jean-Christophe Muller, le président de l'entreprise, qui emploie 100 salariés. Les Tanneries Haas livrent près de 150 000 peaux de veau par an, soit 350 000 mètres carrés de cuir, pour un chiffre d'affaires de 26,4 millions d'euros en 2012 (27 millions prévus en 2013). Leurs clients sont les grands noms de la mode (Hermès, Vuitton, Chanel...), de la chaussure, de l'habillement ou encore de l'ameublement.

Pour "donner un peu d'air" aux salariés, deux nouveaux plateaux de 250 mètres carrés ont donc été construits, portant la surface couverte à 1 hectare. "Nous avons installé une nouvelle ligne pour toutes les couleurs blanches et pastel, afin de ne pas les mélanger avec des teintes plus foncées", indique Jean-Christophe Muller.

Malgré cela, constate-t-il, "on a un outil qui est aujourd'hui saturé en production. On est donc forcé de réfléchir à ce qui va se passer dans quatre ou cinq ans." La somme requise pour un "investissement capacitif" avoisinerait les 8 millions d'euros, estime-t-il. Mais "il y a plusieurs options à l'étude et rien n'est tranché. Il n'y a aucun projet concret pour le moment".

Si l'option de la construction d'un nouveau bâtiment devait être retenue, elle pourrait se concrétiser sur place puisque les Tanneries Haas disposent encore de 3,5 hectares de surface constructible.

Thomas Calinon

Thomas Calinon (Alsace)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    TANNERIES HAAS
ARTICLES LES PLUS LUS