Les systèmes embarqués ne connaissent pas la crise

Alors que les logiciels et services informatiques sont en baisse, le dynamisme des systèmes embarqués se maintient avec une croissance atteignant 20% pour certains acteurs en 2012. Les trois quart des entreprises de ce secteur prévoient d’étoffer leur effectif de R&D.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les systèmes embarqués ne connaissent pas la crise

A l’ouverture de la cinquième édition des Assises de l’Embarqué ce mardi 27 novembre à Paris, l’optimisme est de mise dans ce secteur. Selon l’étude du cabinet Pierre Audoin Consultants, le dynamisme observé en 2011 ne se dément pas. "Alors que les logiciels et services informatiques vont baisser de 1,2 % en 2012, les systèmes embarqués continueront à croître pour deux tiers des entreprises interrogées, affirme Franck Nassah, directeur des opérations du cabinet d’études en France. 20% d’entre elles s’attendent à une augmentation de 20% en 2012."

Conséquence : la machine de recrutement fonctionne à plein, puisque 75% des entreprises interrogées prévoient d’étoffer leur effectif de R&D. Un poste qui absorbe plus de 20% du chiffre d’affaires pour un tiers des acteurs de cette filière et que trois quarts des sociétés comptent booster d’au moins 10% en 2012. Selon Franck Nassah, ces créations d’emplois se feront pour l’essentiel en France. Le développement de l’off-shore, qui consiste à externaliser certaines activités de développement logiciels dans des pays à bas coûts comme l’Inde ou la Roumanie, resterait marginal, malgré les délocalisations observées chez Renault, Valeo ou Continental.

220 000 emplois dans 1 900 entreprises

Selon Dominique Potier, directeur recherche et technologie du pôle de compététivité Systematic Paris-Région et auteur du rapport sur les systèmes embarqués publié en octobre 2010, la filière représente en France 1 900 entreprises, 220 000 emplois et un chiffre d’affaires de 30 milliards d’euros en 2007 (qui pourrait se monter à 40 milliards en 2012 compte tenu de la croissance du secteur). Les systèmes embarqués sont considérés comme stratégiques car ils conditionnent les progrès dans un grand nombre de secteurs, de la défense à l’électronique grand public, en passant par l’aéronautique, l’automobile, le ferroviaire, les télécoms ou le médical. "Son impact touche 1,7 million d’emplois industriels en France", estime Dominique Potier.

Benoît Formery, responsable de l’électronique et des logiciels à la DGCIS, au Ministère du redressement productif, a rappelé tout l’intérêt que les pouvoirs publics portent envers ce secteur clé pour la compétitivité de l’industrie française. Dans le cadre des Investissements d’avenir, trois appels à projets ont été lancés, avec l’objectif de favoriser l’émergence de leaders en Europe sur les briques technologiques clés des systèmes embarqués. Seize projets ont été sélectionnés, représentant un budget de 192 millions d’euros, dont 82 millions d’aides publiques. L’Etat compte poursuivre son soutien à cette filière. "L’embarqué est retenu parmi la dizaine de thématiques clés pour l’allocation du reliquat du Grand Emprunt", promet le commis de l’Etat.

EyeTriple Shut, Vitirover et Kalray primés

Les Assisses ont été l’occasion de la remise des Trophées de l’Embarqué, conjointement organisés par le Syntec Numérique, la DGCIS et Cap’Tronic (programme d’aide des PME dans l’utilisation de l’électronique et des logiciels). Cette année, le Trophée de l’Embarqué Grand Public est revenu à Eyes Triple Shut pour ses lunettes actives 3D, le Trophée du Capteur Embarqué a été remis à Vitirover pour son robot d’élimination des désherbants chimiques dans les vignes, et le Trophée des Technologies de l’embarqué a été décerné à Kalray pour son logiciel de développement d’applications destinées à son processeur massivement parallèle en cours de lancement sur le marché.

0 Commentaire

Les systèmes embarqués ne connaissent pas la crise

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS