Les syndicats PSA et de GM s’unissent

Lors d’une réunion des syndicats le 18 avril à Bruxelles, les syndicats des deux constructeurs dénoncent un manque de communication catastrophe de la part des directions.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les syndicats PSA et de GM s’unissent

"Les syndicats et les comités d'entreprise forment parallèlement à l' ‘alliance’ (des deux groupes) un groupe de travail commun aux salariés", a annoncé la fédération européenne de métallurgie.

Selon les syndicats, les directions communiquent peu et portent donc atteinte massive au droit de consultation. Ils leur réclament "de dévoiler immédiatement leurs projets, en particulier concernant le développement des sites, de la production et de l'emploi" ainsi que de "consulter les représentants des salariés".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ils ont donc décidé de lutter activement pour la préservation des postes européens, menacés par la crise. Ils craignent en effet qu’ils soient encore plus en danger du fait de l’alliance entre les deux constructeurs.

En effet, GM et PSA ont pour objectif de réalisre des synergies d’un montant de deux milliards de dollars d’ici à 5 ans. Ils vont notamment mettre en commun des plates-formes de production pour la conception de la part non visible des voitures. Ils entendent aussi mutualiser leurs achats de biens et de services, en créant une co-entreprise.

Les salariés d'Opel craignent que cela ne signifie la condamnation de certains sites de la marque, dont l'usine de Bochum en Allemagne (3 200 salariés) et l'usine Vauxhall d'Ellesmere Port au Royaume-Uni (2 100 salariés).

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS