Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Les syndicats d'Opel acceptent la fermeture de l'usine de Bochum pour 2016

, , , ,

Publié le , mis à jour le 28/02/2013 À 13H55

Les syndicats du constructeur automobile Opel accepteront la fermeture de l'usine de Bochum - que réclame sa société mère General Motors - en 2016, a annoncé jeudi Wolfgang Schäfer-Klug, président du comité d'entreprise, à l'agence dpa.

Les syndicats d'Opel acceptent la fermeture de l'usine de Bochum pour 2016

Steve Girsky, vice-président de GM, avait donné jusqu'à la fin du mois de février aux syndicats pour accepter un plan de restructuration d'Opel.

IG Metall, le principal syndicat du secteur, avait déjà prévenu qu'il accepterait la fermeture de l'usine et s'appliquerait ensuite à négocier la manière dont la décision serait appliquée.

Il a annoncé jeudi qu'il espérait conclure d'ici la fin de la semaine un accord avec Opel sur le plan de restructuration du constructeur.

Un porte-parole du syndicat a précisé que les négociations, qui ont commencé en juin et auraient dû s'achever fin octobre, seraient peut-être conclues jeudi mais pourraient encore durer jusqu'au lendemain.

(Reuters, Christiaan Hetzner et Jan Schwartz)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle