Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Les syndicats craignent des licenciements chez Roth frères

, , , ,

Publié le

Social

L'équipementier automobile Roth frères, filiale de l'américain Johnson Controls, implantée à Strasbourg et Schweighouse-sur-Moder (Bas-Rhin), étudie l'hypothèse d'une réduction d'effectifs.
Pour les syndicats, un éventuel plan social pourrait concerner jusqu'à 180 salariés. " Nous connaissons des difficultés liées à la baisse du marché qui touche tous les constructeurs, sauf chez PSA Peugeot Citroën, mais pour l'instant nous n'avons pris aucune décision ", répond la direction, qui affirme en outre que seul le site de matelassures et de garnitures de Strasbourg (900 salariés) risquerait d'être touché. Un comité d'entreprise devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.
Roth Frères, qui totalise 1 500 salariés sur l'Alsace, travaille pour tous les constructeurs implantés dans un rayon de 200 kilomètres autour de ses deux sites. Olivier BERTHELIN

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle