Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Les syndicats allemands attaquent le plan stratégique d'Areva

, ,

Publié le

Les critiques à l’encontre du plan présenté par Luc Oursel le 12 décembre fusent. Dernière en date : celle des salariés allemands, qui sont particulièrement affectés par le plan.

Les syndicats allemands attaquent le plan stratégique d'Areva © D.R.

"Le comité d'entreprise (CE) examine de manière très critique le plan stratégique qui a été présenté pour l'Allemagne", précise par communiqué le comité d’entreprise ce 13 décembre. Il se veut très critique à l’encontre du plan de la direction du groupe, qui entend réduire ses effectifs de plus de 1 200 emplois.

Les syndicats indiquent qu’ils réclament un avis externe pour approbation sur la situation actuelle et future du groupe. Ils assurent qu’il n’y aura pas de mesures précipitées et estiment que la sécurisation des sites prime avant tout.

Le spécialiste du nucléaire français a annoncé un vaste plan de restructuration passant par le non remplacement de certaines fonctions support en France et par la suppression de plus de 1 200 postes en Allemagne.

Le comité d’entreprise souhaite que les mesures prises par le groupe soient socialement acceptable. Il demande au groupe de ne pas procéder à des licenciements pour des raisons économiques.

L’Allemagne est particulièrement visée ces derniers temps par plusieurs annonces de restructuration de la part des groupes nucléaires. Pour la chancelière allemande, Angela Merkel, cette situation n’est pas le fruit de l’annonce du gouvernement allemand de vouloir sortir du nucléaire d’ici à 2022. Selon elle, l’abandon de l’atome va permettre des créations d’emplois.

En France, le groupe Areva a précisé l’impact social de son plan, avec une estimation de 200 à 250 départs naturels par an. Mais les réductions d’effectifs en France pourraient atteindre au total 1000 à 1250 si un gel des embauches se prolonge sur la durée totale du plan jusqu’en 2016.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle