Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les smartphones pliables ne représenteraient que 1% du marché en 2021

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

La data Selon le cabinet TrendForce, les smartphones pliables ne représenteraient que 0,1% du marché en 2019 et 1% en 2021. En cause : le coût élevé de ces bijoux technologiques mais aussi l’offre encore limitée d’écrans pliables du fait des difficultés en production.  

Les smartphones pliables ne représenteraient que 1% du marché en 2021
Le Galaxy Fold, le smartphone pliable de Samsung Electronics
© Samsung

Les smartphones pliables, comme le Galaxy Fold de Samsung Electronics et le Mate X de Huawei Technologies, sont présentés comme une révolution. Selon Neil Mawston, analyste au cabinet Strategy Analytics, ils constituent le plus grand lancement dans les mobiles depuis l’introduction de l’iPhone par Apple en 2007. Mais ils risquent de rester des bijoux technologiques anecdotiques.

Design pas idéal

Selon WitsView, une division du cabinet TrendForce, ils ne représenteraient qu’une maigre pénétration de 0,1% du marché des smartphones en 2019. Il faudra attendre l’expansion de l’offre, le perfectionnement du design et la baisse des prix pour voir le taux monter à 1% en 2021 puis à 3,4% en 2022. Pas de quoi pavoiser !

En cause, le coût élevé : environ 2 000 euros pour le Galaxy Fold et 2 300 euros pour le Mate X. Mais pas seulement. Les produits de Samsung Electronics et Huawei Technologies empruntent deux designs différents. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Mais selon TrendForce, aucun n’est idéal. Il faudra attendre plusieurs itérations pour arriver à des designs plus aboutis et plus convaincants.

Problème de rendement de production

L’autre problème tient à l’écran Oled pliable, le composant clé de cette nouvelle génération de smartphones. Samsung Electronics a l’avantage de reposer sur une source interne : sa filiale Samsung Display. Huawei Technologies dépend, lui, de fabricants chinois comme BOE Technology. La maturité technologique est loin d’être atteinte avec des rendements de production encore très faibles, qui expliquent les coûts élevés. L’offre d’écrans pliables reste limitée. Ce qui pose des problèmes à d’autres marques comme Xiaomi, Lenovo ou TCL, qui envisagent de faire partie de la première vague de lancement de smartphones pliables.

Selon TrendForce, les fabricants coréens d’écrans plats, Samsung Display et LG Display, disposent d’une plus grande expérience dans la production d’écran Oled souples, et sont de ce fait les plus en avance. Les fabricants chinois sont encore à un stade précoce de développement. Mais ils devraient rattraper leur retard dans deux à trois ans. C'est à partir de ce moment là que la situation devrait changer.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle