Les signes de reprise portent les actions mais pas le dollar

par Patrick Vignal
Les signes de reprise portent les actions mais pas le dollar
Les Bourses européennes ont terminé mercredi en hausse. À Paris, le CAC 40 a pris 0,9%. Le Footsie britannique a gagné 1,07% et le Dax allemand a progressé de 0,47%. /Photo prise le 5 août 2020/REUTERS

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mercredi en hausse, portées par des signes confirmant la reprise de l'économie en Europe et par l'espoir d'un accord aux Etats-Unis sur un nouveau plan de relance.

La confiance des investisseurs européens n'est pas partagée par tout le monde, le dollar baissant encore pour porter son recul face à un panier de référence à 10% depuis début mars.

La corrélation négative entre le dollar et l'or aide le métal précieux, qui bénéficie en outre de taux d'intérêt réels négatifs, à battre des records, ce qui n'est pas forcément bon signe pour les perspectives économiques à moyen terme.

Dans l'immédiat, les actions continuent de prospérer, toujours portées par les injections massives de liquidités de la part des grandes banques centrales.

À Paris, le CAC 40 a pris 0,9% à 4.933,34 points. Le Footsie britannique a gagné 1,07% et le Dax allemand a progressé de 0,47%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,43%, le FTSEurofirst 300 de 0,32% et le Stoxx 600 de 0,49%.

VALEURS EN EUROPE

La plupart des indices sectoriels européens ont fini dans le vert, à commencer par les ressources de base, très sensibles à la conjoncture économique, qui ont pris 3,98% avec notamment, à Paris, un bond de 5,62% pour ArcelorMittal, la plus forte hausse du CAC.

Le secteur des transports et des loisirs a gagné pour sa part 3,25%, soutenu par la progression des compagnies aériennes, IAG, EasyJet et Lufthansa qui finissent sur des gains compris entre 6% et près de 10%.

A la hausse également, le distributeur Ahold Delhaize a grimpé de 5,32% grâce à une publication trimestrielle meilleure que prévu.

A WALL STREET

A l'heure de la clôture en Europe, les indices de Wall Street sont ancrés en territoire positif, des publications d'entreprises bien accueillies reléguant pour un temps au second plan les doutes sur la vigueur du rebond de l'économie américaine.

Walt Disney porte les indices avec un gain de plus de 10% après avoir dégagé un bénéfice trimestriel inattendu dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Les contrats à terme sur les indices de référence ont à peine réduit leurs gains après l'annonce d'un net ralentissement des créations d'emploi dans le secteur privé au mois de juillet.

L'annonce, en début de séance, de la poursuite du rebond du secteur des services aux Etats-Unis en juillet a eu peu d'effet sur la tendance.

CHANGES/TAUX

L'"indice dollar", qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de six autres devises internationales, perd 0,8%, à proximité d'un creux de deux ans. L'euro en profite pour remonter vers 1,19 dollar.

"Je pense que la reprise de la zone euro sera beaucoup plus rapide que celle des Etats-Unis et que le différentiel de croissance continuera à faire grimper l'euro/dollar", commente Marshall Gittler, responsable de la recherche en investissement chez BDSwiss.

Du côté de l'obligataire, le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans remonte à 0,55%, s'éloignant du creux de cinq mois touché mardi à 0,505%. Son équivalent allemand a pris quatre points de base à -0,51%.

METAUX

L'or continue de s'envoler après avoir dépassé mardi pour la première fois la barre de 2.000 dollars l'once, porté par le repli du dollar, la baisse des rendements obligataires et la promesse de nouvelles mesures de soutien à l'économie.

Le cours "spot" de l'or prend plus de 1% à 2.042 dollars l'once.

PÉTROLE

Les cours du pétrole gagnent autour de 4% après l'annonce d'une baisse bien plus forte que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière.

Le baril de Brent de mer du Nord se traite autour de 46 dollars et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) autour de 43,33 dollars.

A SUIVRE JEUDI

Les investisseurs réagiront jeudi à une nouvelle série de résultats trimestriels d'entreprises dont ceux, à Paris, de Crédit agricole. Egalement à l'agenda, les annonces de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (11h00 GMT) et les chiffres hebdomadaires des inscriptions au chômage aux Etats-Unis (12h30 GMT).

(édité par)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS