Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les services 4G testés sur une plateforme dédiée

Publié le

Quelques jours après avoir attribué les premières licences pour la téléphonie mobile de quatrième génération (4G), le gouvernement lance une plateforme d’expérimentation de nouveaux services 4G en Bretagne.

Les services 4G testés sur une plateforme dédiée © D.R.

ImaginLab. C’est le nom de la toute nouvelle plateforme lancée par le ministre de l’Industrie, Eric Besson le 4 octobre. Son objectif est de tester les nouveaux services 4G, comme de nouveaux services liés à la géolocalisation, la télévision haute-définition mobile ou les jeux en réseau.

Elle couvrira une grande partie de la ville, ainsi que le port de Brest et une zone de 10 km environ en mer. Le pôle de compétitivité Image & Réseaux a sélectionné 100 utilisateurs pour la tester. Le pôle est aidé par le gouvernement par une subvention de trois millions d’euros.

Cette phase de test intervient préalablement au lancement commercial de la 4G en France en 2012. "Après la généralisation du haut débit fixe et mobile au cours des dernières années, le développement du très haut débit constitue la prochaine étape de la révolution numérique, assure le ministre. Avec le très haut débit vont émerger de nouveaux services. L’objectif du Gouvernement est que les entreprises françaises soient au rendez-vous de la 4G".

Les opérateurs Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont décroché fin septembre leur licence pour exploiter des fréquences 4G situées sur la bande 2,6 GHz, à l'issue d'enchères qui ont rapporté à l'Etat 936 millions d'euros. Un second round de candidatures, prévu pour le 15 décembre, proposera des lots de fréquences "basses", à 800 MHz, plus adaptées aux zones rurales, pour un montant plancher de 1,8 milliard d'euros.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

05/10/2011 - 11h18 -

Bonjour Yohann, il fallait effectivement lire 2 600 MHz ou 2,6 GHz. Une malheureuse erreur de frappe passée inaperçue. Une coquille comme on dit dans le jargon. ;-) Merci pour cette précision.
Répondre au commentaire
Nom profil

04/10/2011 - 23h37 -

Petite erreur dans l'article : "pour exploiter des fréquences 4G situées sur la bande 2,6MHz" >> Il s'agit plutôt de la bande des 2 600 MHz.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus