Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les secrets de la motivation d’équipe par le Tour de France

Christophe Bys

Publié le

Dernière grande étape des Pyrénées ce samedi 16 juillet pour les coureurs, qui doivent sur de telles épreuves se serrer les coudes. Comment motiver une équipe pour gagner ? En mettant des millions sur la table pour acheter les meilleurs. Ou, comme le parie Saur Sojasun, en créant une cohésion de groupe où chacun s’épanouit. Philippe Raimbaud, le directeur du développement de l’équipe, nous explique une démarche qui peut inspirer des managers.

Les secrets de la motivation d’équipe par le Tour de France © FlickR - CC

Même dans une équipe cycliste de haut niveau, l’esprit de compétition, le goût de la gagne n’empêchent pas une certaine coopération entre les individus. Il s’agît juste de ne pas se tromper d’adversaire : rien ne vaut une équipe soudée. Telle est la conviction qui prévalût à la constitution de l’équipe Saur Sojasun qui participe cette année pour la première fois au Tour de France. "Des équipes de vélo ce n’est pas vital. Quand on l’a créée, on s’est dit qu’il fallait savoir lui donner du sens", se souvient Philippe Raimbaud, le directeur du développement. 

Son pari : une équipe sans star système - même si le champion maison est un peu plus écouté que les autres - mais des personnalités réunies par des valeurs partagées. Pourtant, la compétition est là : si l’équipe compte 23 coureurs (et presque autant de salariés), seulement 9 courent le Tour de France, c’est dire qu’il y a plus de recalés que de satisfaits. 

3 leçons pour l’entreprise
- Sans aller forcément jusqu’à rédiger une charte, n’hésitez pas à consulter vos salariés, à créer de l’adhésion.
- Ayez quelques règles claires, acceptées et partagées par le plus grand nombre. Cela renforcera la cohésion du groupe et vous rendra plus fort face à l’environnement
- N’oubliez jamais qu’une entreprise est une aventure collective. Un salarié discret peut être celui qui transformera la performance du groupe et permettra au super vendeur de décrocher un contrat. Les primes collectives sont à étudier.
L’espace de la compétition étant circonscrit et accepté, celui de la coopération peut se développer. Ainsi, les membres de l’équipe sont associés le plus possible aux décisions importantes. Tous ensemble, ils ont "écrit une charte qui rappelle les objectifs, les valeurs et les moyens d’action de l’équipe" selon les termes de Philippe Raimbaud. Une charte régulièrement révisée, en fonction de ce que vivent les uns et les autres. Le but ? Ne pas avoir un texte abstrait mais un texte en résonnance avec le vécu des coureurs.

Gadget pour équipe de Bisounours pensez-vous ? Vous avez tort, car le podium des objectifs montre que les coureurs ont les pieds sur terre, quand ils ne pédalent pas. Les trois premiers sont :
- 1 gagner
- 2 rechercher la performance
- 3 grandir ensemble.

Preuve de l’importance de cette charte, des baromètres internes vérifient plusieurs fois par an la réalité de l'application de ses principes. "Ce n’est pas un truc qu’on signe et qu’on oublie", explique Philippe Raimbaud.  Et des points sont réalisés régulièrement pour s’assurer que derrière un mot, tout le monde met la même chose.

L’esprit d’association ne s’arrête pas à ce texte co-signé par les coureurs et le staff de l’équipe (mécaniciens, masseurs…), soit une petite PME de 43 personnes. Le choix des fournisseurs est fait aussi en concertation avec les salariés. Question revenus, si les salaires sont fixés par contrat et différenciés, les primes sont partagées entre tout le groupe. Un choix qui repose sur une conviction rappelée par Philippe Raimbaud : "dans une course comme le Tour, la victoire d’un champion repose sur le travail de tous. L’action du gars qui est arrivé 50e compte, car selon ce qu’il donne,  le meilleur de son équipe peut arriver 5e ou 1er. Sans équipe, pas de champion."

Pour l’instant, la méthode donne des résultats, puisque 3 ans après sa création l’équipe Saur Sojasun a été invitée par les organisateurs du Tour pour une première participation. Evaluation finale sur les Champs Elysées fin juillet.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle