Electronique

Les secrets de fabrication de Free Mobile

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pour proposer un forfait à deux euros, l'opérateur a innové grâce à un modèle économique reposant sur une organisation low cost.

Free Mobile a tenu parole. En sortant un forfait illimité à 19,99 euros et un second « social », à 2 euros comprenant une heure de communication et 60 SMS, il a encore une fois bouleversé le marché... des télécoms mobiles. Après avoir mis au pas le marché du fixe avec un package à 30 euros, il impose une nouvelle règle : l'abonnement mobile illimité à 20 euros. Tout compris : communications, internet jusqu'à 3 Go, SMS, MMS, appels gratuits vers les fixes de 40 destinations et les mobiles aux États-Unis. Le tout sans engagement de durée. Mais comment fait-il pour casser ainsi les prix ? Simplicité et imagination Pour produire moins cher, Free a toujours la même recette : peu d'innovation technologique et un modèle économique plein d'imagination. Pour commencer, fini le mobile subventionné. Free libère ainsi[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte