Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les scies de RBD tablent sur l’export et l’innovation

, ,

Publié le

Les scies de RBD tablent sur l’export et l’innovation
RBD expédie 40 % de sa production dans 37 pays.

Les entreprises citées

Ils étaient une vingtaine dans les années 1990. Ils ne sont plus que trois. Les fabricants français de lames de scies circulaires pâtissent de la concurrence asiatique, de la disparition des scieries et de la mauvaise santé du BTP et de l’automobile. Leur survie ne tient qu’au fil de l’innovation et de l’export. Le savoyard RBD, qui produit depuis 1922 des lames circulaires pour la coupe du bois, de la pierre et du métal, expédie 40% de sa production dans 37 pays, dont la Russie et l’Inde. "Notre devenir, c’est l’export, souligne Philippe Calandroni, le PDG de cette entreprise de 57 salariés. À terme nous prévoyons que l’export assurera 50% voire 60% de notre chiffre d’affaires qui s’élevait, l’an dernier, à 7 millions d’euros." RBD emploie 42 salariés sur le site de Sainte-Hélène-du-Lac (Savoie) et 15 à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). L’entreprise, qui fabrique chaque année près de 70 000 lames, d’un diamètre de 80 à 1 500 mm, développe des solutions innovantes pour réduire le bruit des lames et l’épaisseur de la coupe. La société bénéficie du label Origine France garantie. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle