Les salariés lèvent le blocus à l'usine Philips Composants de Caen

Social

Partager

Les 1 645 salariés des unités de fabrication du site Philips Composants de Caen (Calvados), spécialisé dans les circuits intégrés dédiés aux applications grand public (téléphonie, télévision...), ont levé dans la soirée du vendredi 25 janvier le blocus de l'usine entamé à l'aube du jeudi 24 janvier.
Ils ont en effet estimé qu'une partie de leurs revendications concernant les conditions des 397 licenciements annoncés en novembre dernier sur le site bas-normand et négociées au siège de Philips France à Suresnes (Hauts-de-Seine) avaient en partie abouti.
Ainsi ont-ils obtenu, d'une part une prime de base de 16 700 euros pour les personnels dont les départs seront volontaires et, d'autre part, une prime de 7 625 euros complémentaire à celle liée à tout licenciement, pour les salariés s'inscrivant à la cellule de reclassement.
Toutefois le montant de cette dernière prime sera renégociée lors d'un prochain comité d'entreprise prévu le mercredi 30 janvier, les salariés souhaitant qu'elle soit portée à 13 720 euros. Patrick BOTTOIS

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS