Quotidien des Usines

Les salariés en appellent à l’Elysée pour exproprier M-Real

, ,

Publié le

Les salariés en appellent à l’Elysée pour exproprier M-Real
M-Real à Alizay

Social. Alors que viennent de s’ouvrir les consultations sur la fermeture de leur usine, les 330 salariés de la papeterie M-Real d’Alizay dans l’Eure qui occupent leur site depuis désormais plus de trois semaines, indiquent en appeler au Président de la République.
Leur objectif ? être reçu par la présidence pour demander son soutien à l’idée, proposée par certains élus locaux, d’exproprier le groupe finlandais M Real, propriétaire de leur usine, afin que l’un des repreneurs potentiels éconduits par le groupe puisse valider son offre de reprise du site normand.
Selon l’intersyndicale, au moins deux repreneurs potentiels sont intéressés : le groupe thaïlandais Advance Agro et le français Finactive. Celui-ci a d’ailleurs été reçu récemment par un membre du cabinet de l’Elysée, mais sans commentaires des protagonistes à l'issue de la rencontre.
Après la fermeture en juillet 2010 de l’usine de pâte à papier du site, d’une capacité annuelle de 250 000 tonnes, l’usine d’Alizay ne fabrique plus avec 330 salariés que du papier : 300 000 tonnes par an sous forme de ramettes ou en bobines.
Outre les emplois directs, « 220 emplois indirects, dont certains dépendent d’entreprises directement installées sur le site d’Alizay, sont suspendus à la survie de cette usine », estiment les représentants du personnel.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte