Les salariés de Stracel interpellent les eurodéputés

Le groupe UPM-Kymmene prévoit de vendre sa papeterie de Strasbourg avant fin août.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les salariés de Stracel interpellent les eurodéputés

L'intersyndicale FO-CGT de la papeterie UPM-Stracel de Strasbourg (Bas-Rhin) appelle les 260 salariés à manifester mardi devant le Parlement européen, à deux mois et demi de la date butoir fixée par le groupe finlandais UPM-Kymmene pour la vente de l'usine.

"Nous tenons à rappeler à la Commission européenne que suite à sa décision du 13 juillet 2011 de valider le rachat par le groupe UPM du groupe papetier Myllykoski, un vaste plan de restructuration s’est mis en marche, entraînant le site de Stracel et ses 260 emplois. Aujourd’hui, c’est tout un pan de l’économie du Grand Est qui risque d’être impacté, avec les 1000 salariés de la filière bois", affirme l'intersyndicale.

"La direction d'UPM joue toujours la confidentialité sur le processus de vente, et c'est ce qui nous énerve le plus. Cela fait maintenant neuf mois qu'on est dans l'incertitude et cela devient très pénible à vivre", déplore Yves Bernauer, délégué FO.

Un repreneur potentiel a visité à plusieurs reprises les installations. Par "recoupements", les syndicats imaginent qu'il pourrait s'agir du Belge VPK Packaging. Si cette piste venait à se confirmer, l'usine de Strasbourg passerait alors de la fabrication de papier magazine à celle de papier carton, ce qui laisse craindre une réduction de moitié de l'effectif.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS