Les salariés de Sony Alsace Tec s'alarment d'un projet de cession « anxiogène »

Social

Partager

Le projet de reprise du site Sony Alsace Tec de Ribeauvillé (Haut-Rhin) par une co-entreprise réunissant la société suisse Quantum Kapital (80 %) et l'Allemand Blaupunkt (20 %) est « incompréhensible et anxiogène pour les salariés », estime l'intersyndicale.

Dans cette usine qui emploie plus de 580 salariés CGT, FO, CFTC et CFE-CGC dénoncent « un manque de visibilité » et « des réponses trop évasives » à des questions qu'ils avaient posées mi-juin.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

« A ce jour, les éléments complémentaires fournis ne font pas apparaître un projet industriel hormis une éventuelle perspective de charge à terme pour une trentaine de personnes alors que l’effectif du site est de l’ordre de 600 personnes », s'alarme l'intersyndicale dans un communiqué.
Cette charge de travail serait fournie par Blaupunkt, qui souhaite implanter à Ribeauvillé son centre européen de SAV.
Sony s'engagerait par ailleurs à fournir des volumes sur une durée de trois ans, de manière dégressive.

« Pour le reste, tout est à construire », détaille un représentant de l'intersyndicale : « Le représentant de Quantum Kapital dit qu'il se donne six mois pour définir sa stratégie. Il est capable de nous présenter une évolution du chiffre d'affaires sur cinq ans, mais sans nous dire comment y parvenir ni avec quels clients ».

Sur proposition du dirigeant de Quantum Kapital, une délégation de salariés de Ribeauvillé doit se rendre cette semaine en Espagne sur le site du fabriquant de klaxons Clarton Horn (ex-Bosch) repris par la société d'investissements suisse. Un business plan devrait par ailleurs être présenté aux représentants du personnel la semaine prochaine.

Sur le volet social, les repreneurs potentiels se seraient engagés à ne pas licencier plus de 150 personnes sur trente mois, et à leur garantir des conditions de départ équivalentes à celles proposées par Sony lors d'un précédent PSE.


De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS