Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Les salariés de Sky Aircraft craignent le crash final

, , , ,

Publié le

A la veille d’une audience décisive prévue le 3 avril au tribunal de commerce de Briey (Meurthe-et-Moselle), les fonds promis par le groupe chinois Hong Kong Aero Technology Group Corporation, seul repreneur déclaré de Sky Aircaft, ne sont pas arrivés. Les 120 salariés craignent à présent la liquidation.

Les salariés de Sky Aircraft craignent le crash final © Sky Aircraft

Les 120 salariés de Sky Aircraft se mobiliseront une dernière fois mercredi 3 avril devant le tribunal de Briey (Meurthe-et-Moselle), qui statuera sur l’unique offre de reprise de cette filiale du groupe aéronautique Geci.

Seul candidat déclaré, le groupe chinois Hong Kong Aero Technology Group Corporation devait effectuer un virement de 13 millions de dollars pour concrétiser son offre. Mais le Nouvel an chinois, invoqué par Lionel Potron, actionnaire majoritaire du groupe, lors de la précédente audience le 4 mars, pour expliquer les retards dans ce versement, est largement révolu et la somme promise se fait toujours attendre. Les salariés ne semblent plus nourrir beaucoup d’espoir quant à l’avenir de l’avion lorrain.

"Lionel Potron nous a assurés qu’il s’efforçait de faire débloquer les fonds, mais nous craignons aujourd’hui l’enterrement d’un projet qui méritait d’exister", regrette Nathalie Hannis, porte-parole CFE-CGC de l’entreprise. PDG du groupe Geci, Serge Bitboul a fait visiter le site la semaine dernière à une délégation venue d’Azerbaïdjan, mais aucune offre ne s’est concrétisée.

Sauf nouveau coup de théâtre, le sort de l’avion lorrain paraît bel est bien scellé.

Pascale Braun

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle