Les salariés de Sanofi toujours mobilisés à Toulouse

Ils organisent toutes les semaines ce qu'ils appellent des "jeudis de la colère" pour protester contre un plan de réorganisation annoncé début juillet.

Partager
Les salariés de Sanofi toujours mobilisés à Toulouse

L'époque est aux vacances d'été mais du côté des centres de R&D du groupe pharmaceutique Sanofi à Toulouse et Montpellier, l'esprit est plutôt à la mobilisation.

Echaudés par un plan de réorganisation du groupe annoncé le 5 juillet dernier, et dont les détails seront donnés à la rentrée, ils continuent de manifester contre le démantèlement programmé de leurs établissements de recherche. 640 personnes sont concernées sur le site de Toulouse, environ 200 à Montpellier.

D'après un journaliste de l'AFP sur place, les salariés de Sanofi à Toulouse observent toutes les semaines ce qu'ils appellent des "jeudis de la colère". Une centaine d'entre eux en blouse blanche ont procédé le 16 août à un lâcher de ballons et à une distribution de tracts aux automobilistes sur le rond-point proche de leur entreprise pour sensibiliser le public.

"On est dans une société de financiarisation où une entreprise qui fait près de neuf milliards de bénéfices a l'indécence de mettre en péril l'existence de 850 salariés", à Toulouse et à Montpellier, a confié à l'AFP Michel Laforgue, salarié CFDT, premier syndicat à Toulouse.

A l'appel de l'intersyndicale, des manifestations sur la place mythique du Capitole ou encore des distributions de tracts ont rythmé les dernières semaines estivales des salariés de Sanofi. "En septembre, ce sera l'affrontement direct et massif", avait prévenu début juillet Laurent Besson-Imbert, délégué syndical de Sud-Chimie.

Les syndicats de Sanofi estiment que 1 200 à 2 500 postes sont menacés en France, plus particulièrement dans les centres de recherches de Toulouse et Montpellier.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS