Les salariés de Renault en grêve pour des hausses de salaires

Chez Renault, les négociations salariales annuelles tournent court : mercredi des salariés manifestaient sur différents sites pour protester contre les propositions de la direction.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les salariés de Renault en grêve pour des hausses de salaires

Devant le Technocentre de Renault à Guyancourt, entre 300 à 400 salariés ont manifesté mercredi. Ils ont débrayé une heure, et ont défilé dans le site avec des slogans du type "qu'est-ce qu'on mérite? des sous !"

"Les gens sont vraiment excédés. On nous explique que le contexte sera difficile en 2012 pour tous les constructeurs mais les salariés attendent la reconnaissance pour les efforts faits en 2011", explique Christophe Delaine, délégué syndical Sud et élu au CE. Olivier Debesse, secrétaire de la section CFTC, présente Renault comme "une entreprise qui se coupe totalement des salariés".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A Cléon (Seine-Maritime), des centaines de salariés ont manifesté pour le deuxième jour consécutif. Le site de Grand Couronne était également mobilisé.Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires sur les rémunérations, la direction de Renault propose une augmentation de "1,3% en mars et 0,7% en octobre pour les ETAM" (techniciens). Des chiffres "inférieurs à l'inflation" pour la CGT.

Les syndicats attendent une réaction de la direction. La CGT estime qu'"un point de non retour risque d'être franchi si de réelles négociations ne sont pas de nouveau engagées".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS