Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Les salariés de MME Limoges contestent le plan social

, , ,

Publié le

Les salariés du fabricant d’enveloppes ont bloqué le site de production de Limoges.

Les salariés de MME Limoges contestent le plan social © D.R.

Les salariés de la Manufacture Moderne d’Enveloppes, basée à Limoges (Haute-Vienne), ont débrayé, jeudi 24 mai, à l’appel de la CGT suite au comité d’entreprise convoqué pour examiner le plan de sauvegarde de l’emploi. Le fabricant d’enveloppes, filiale du groupe suédois BONG, a annoncé le mois dernier la suppression de 41 emplois sur un effectif de 105 salariés, faisant suite à un projet de réorganisation du groupe.

Une majorité de salariés ont suivi ce mouvement de grève comme l’explique Patrick Lajudie, secrétaire CGT MME et élu au comité d’entreprise. « Entre 70 et 80 % de salariés ont fait grève contre les propositions de la direction que nous jugeons inacceptables pour ce PSE. Elle propose seulement deux mois d’indemnités pour chacun des 41 personnes licenciées, ce qui est très insuffisant. »

Le site a été bloqué toute la journée de même que les expéditions. « Nous refusons que deux ateliers puissent fermer et demandons que les emplois soient pérennisés sur le site, précise Patrick Lajudie. C’est pourquoi nous refusons que l’entreprise devienne mono-produit, ce n’est pas de cette manière-là que les 64 emplois restants pourront être sauvés. Nous voulons donc conserver la diversité des productions actuelles ». 

Le personnel de production des deux ateliers offset et découpe sont concernés en priorité par ces 41 suppressions, de même que le laboratoire, la logistique, la maintenance, le planning, la qualité, la finance et les ventes.

Bong, l'un des leaders européens du marché de l'enveloppe, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 370 millions d'euros et compte quelques 2 400 salariés pour une production de 35 milliards d'enveloppes par an.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle