Les salariés de la Sapod (groupe Gastronome) dans l'attente

Social

Partager

Le groupe Gastronome avait annoncé en août dernier la fermeture de la Sapod, usine d'abattage, de découpe et de conditionnement de canards, pour ce 28 octobre. Or, les salariés restent dans l'expectative.

En effet, ce site, basé à Grandchamp (Morbihan) aurait un « hypothétique repreneur » selon Marc Meunier, syndicaliste CGT. Sur les 140 employés au départ, 50 salariés seraient gardés et l'unité, outre son activité habituelle, se spécialiserait aussi dans la découpe de dindes.

Déjà, 51 personnes sont parties « en suspension de contrat de travail et ont été embauchées ailleurs ». Il resterait malgré tout, en cas de reprise, 41 salariés encore sur le carreau. Ils « seraient alors licenciés le 10 novembre ». Quant à l'usine Volaille de France de Trémorel (Côtes-d'Armor), elle cessera définitivement toute activité le 18 novembre prochain. 280 salariés sont concernés.

Anna Zagroun

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS